Une r├ęcolte abondante au jardin de ville de la r├ęsidence Marie-Rose


On récolte déjà le fruit du travail assidu et matinal de sœur Jeanne Lebeau et de son équipe de collaboratrices, toutes aussi passionnées. En effet, les sœurs de la résidence Marie-Rose-Durocher profitent pleinement de leur premier jardin de ville.

Fines herbes, concombres, tomates sont cueillies pour agrémenter les repas. Il n’y a rien de mieux que de belles tomates du jardin. Elles sont savoureuses et comblent les papilles gustatives les plus exigeantes!

En parallèle à ce premier essai concluant d’agriculture urbaine, notre équipe d’ « urbaincultrices » a prolongé le plaisir des sens de toutes, en ajoutant des touches de fleurs ici et là. Comme l’a si bien dit sœur Yolande Dufresne, « les fleurs ajoutent de la poésie à notre cour en ciment. »

Voilà sans aucune doute une démonstration évidente que l’on peut mettre de la couleur et de la vie dans tout environnement, aussi urbain soit-il.

 Consultez l’album photos.