Dans la section: Actualités

Un grade universitaire à une SNJM

Photo de groupe

Le 15 octobre dernier, sœur Françoise Lafortune, s.n.j.m., recevait un diplôme de 1er cycle de la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Montréal.

Cette soirée a voulu particulièrement souligner la persévérance des étudiants et des étudiantes. Cette qualité a été présente chez Françoise Lafortune, s.n.j.m. tout au long de ses études et de sa vie professionnelle.

Enseignante en musique durant de nombreuses années, titulaire d’une Maitrise en musique de l’Université Laval, elle occupe présentement le poste de secrétaire au bureau provincial de l’Administration de la Province SNJM du Québec.

Animée du désir d’apprendre, d’acquérir de nouvelles compétences, d’être mieux outillée pour comprendre notre monde,  elle s’est inscrite à la Faculté de théologie et de sciences des religions de l’Université de Montréal.

 

Invitées SNJM
Frère et belle-soeur de Françoise

En ce 15 octobre 2014, le diplôme qui lui est octroyé atteste de sa ténacité et de la qualité de son travail.

Cet événement intégrait la collation facultaire des grades, la remise de prix et de bourses et faisait large place à la reconnaissance envers les donateurs et donatrices.

Devant un auditoire formé de membres du corps professoral, de bienfaiteurs et bienfaitrices, de parents et d’amis des étudiants et étudiantes, M. Yves Beauchamp, représentant du recteur, a exprimé « l’importance de la formation en théologie et sciences des religions dans un monde complexe en quête de sens.»

Album photos

Nos plus sincères félicitations à Françoise!

 

Autres articles récents dans la section Actualités
Se sensibiliser à la traite humaine au quotidien
Un voyage en exil…
UN AUTRE REGARD SUR LA VIE RELIGIEUSE – Partie 2
UN AUTRE REGARD SUR LA VIE RELIGIEUSE - Partie 1
Que la paix soit avec elle
Rassemblement automnal SNJM sous le thème : « ouvertes à la transformation »
Moments de retrouvailles et de reconnaissance à Saint-Bruno
Succès de l’exposition sur les congrégations religieuses féminines à la Maison Saint-Gabriel
Mère Marie-Rose inspire le compositeur Airat Ichmouratov
Mère Marie-Rose Durocher nommée patronne secondaire de la paroisse Saint-Arsène