Dans la section: Chez-nous

Prise de position collective

À l’occasion de la Journée mondiale de l’eau 2009, les SNJM diffusent dans la population leur prise de position collective sur l’eau qui a reçu l’aval d’une très forte majorité de leurs quelque 1800 membres et associé-e-s à travers le monde.

Voici le communiqué envoyé à la fois aux medias écrits, audio et visuels du Québec de même qu’aux organismes locaux, régionaux et nationaux dédiés à la protection de l’eau. Comme la question de l’eau est un enjeu mondial et demande des changements systémiques, les SNJM adressent également leur communiqué aux personnes chargées d’édicter des lois : nos députés et ministres fédéraux et provinciaux, avec l’espérance d’être entendu-e-s.

Cette action modeste n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan,
mais, nous semble-t-il, une goutte indispensable pour l’avenir du monde.

Communiqué de presse

« L’eau est un droit humain et un bien public »
affirment les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie

Dans un contexte d’exploitation et de contamination des réserves d’eau potable pour de plus en plus de populations à travers le monde, les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie et les personnes associées de la Congrégation prennent position collectivement pour un accès universel, abordable et sûr à l’eau potable.

Avec leur déclaration « L’eau est un droit humain et un bien public », elles visent à promouvoir et à réaliser des actions d’éducation et de sensibilisation pour la sauvegarde de cette ressource essentielle à la vie. Elles invitent la population à les suivre dans ce mouvement écologique et responsable. Il en va de la santé de la planète et de la survie de l’humanité.

Dans leur prise de position, les quelque 1200 religieuses (400 au Québec) et 650 personnes associées (95 au Québec) présentes à travers le monde, s’opposent à toutes actions et politiques:

• qui mettent en danger l’approvisionnement mondial en eau potable; 
• qui privent les personnes humaines et les autres espèces, de l’eau nécessaire à la vie;
• qui favorisent la privatisation de l’eau, considérée dans ce cas comme une marchandise à acheter et à vendre pour le profit.

Elles s’engagent à soutenir les initiatives et les politiques:

• qui protègent l’eau comme une ressource stable et renouvelable;
• qui en garantissent l’accès universel à tous les peuples;
• qui contribuent à la réalisation des objectifs du millénaire de l’ONU au sujet de l’eau.

Les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie et les personnes associées posent collectivement et individuellement des gestes concrets en cohérence avec leur prise de position. Elles travaillent en solidarité avec différents organismes qui oeuvrent pour la protection de cette ressource inestimable, tels que Développement et Paix et Eau Secours. Toute personne, quelle qu’elle soit et où qu’elle soit, est concernée par cet enjeu vital pour l’avenir de nos sociétés. Le moindre geste peut faire une différence.

Le document de sensibilisation et d’éducation qui a mené à la prise de position collective des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie est disponible en fichier PDF CI-DESSOUS.

Autres articles récents dans la section Chez-nous
Une femme qui « allie bien la tête et le cœur » à la direction générale de la Maison Jésus-Marie
Un concert enlevant sous les rythmes latins avec l’ensemble Harpissimo-Québec
Un spectacle d’enfants sous le signe de la bonne humeur et de la joie de vivre
Belle marque de reconnaissance aux SNJM par l’Orchestre symphonique de Longueuil (OSDL)
Retour poétique sur l’histoire d’un naufrage oublié
Octuor à cordes et chorale au programme de la Maison Jésus-Marie
Une saison de concerts bien chargée à la Maison Jésus-Marie
Un hommage à des « femmes de cœur et de passion »
La Famille Marie-Jeunesse à un tournant de son histoire
Un départ à la retraite plein d’émotions