Dans la section: En souvenir

Soeur Claudia Deland

" Je suis venu pour que vous ayez la vie

et la vie en abondance."  Jean 10,10

Le 1 er juin 2014, sœur Claudia Deland,
en religion M.-Paule-Bernadette,
est entrée à la maison du Père.

Elle avait 99 ans dont 79 ans de profession religieuse.
Née à Saint-Luc ( Saint-Jean) au Québec,
elle est l'aînée des 4 enfants
de Pierre Deland et de Bernadette L'Écuyer.

 

Claudia suit d'abord ses cours à l'école rurale de Saint-Luc, jusqu'en quatrième année du primaire. Ses parents l'inscrivent ensuite comme pensionnaire au Couvent SNJM  de St-Timothée où elle obtient  son diplôme de huitième année, en  1932. 

La même année, le 23 juillet 1932, elle se présente au noviciat d'Outremont. Deux événements influencent cette décision: depuis l'âge de 8 ou 9 ans, Claudia correspond régulièrement avec une de ses  tantes religieuses chez les S.N.J.M., sœur Marguerite-de-Louvain, la sœur de sa mère. Cette tante qu'elle aime beaucoup, lui semble une femme très heureuse dans son choix de vie. Aussi, les quatre années qu'elle vient de vivre comme pensionnaire, à Saint-Timothée, lui ont fait mieux connaître notre communauté.

Remplie d'ardeur et de spontanéité, Claudia trouve un peu difficile l'adaptation au rythme du postulat: elle est retardée deux fois. Situation difficile à accepter et à faire accepter par  ses parents, mais comme elle l'écrit elle-même: "L'événement est un cadeau du Seigneur, si on sait l'interpréter avec foi et confiance." Elle persévère, et sa vie est "heureuse, et même très heureuse."
 
Munie d'un baccalauréat en pédagogie et du Brevet A, sœur Claudia enseigne durant 37 ans dans les classes de 2e à 11e année: un ministère qu'elle aime  beaucoup, héritage de famille, dit-elle; chez ses grands-parents maternels: "cinq filles dont sa mère sont des enseignantes". A l'âge de la retraite, elle apprécie l'excellente santé dont elle jouit et elle continue à servir sa communauté, elle donne ainsi 17 ans comme secrétaire au niveau provincial.

En février 2011, elle entre à la Maison Jésus-Marie  où elle exerce le ministère de la prière jusqu'à son décès. Elle écrit: " Avant de mourir, je veux développer en moi, l'humour et la bonne humeur." Le témoignage de ses compagnes nous dit qu'elle a bien accompli cette mission: on la décrit comme une femme discrète, efficace et généreuse.

Tel que promis, le Seigneur lui a donné la vie,

et la vie en abondance.

Autres articles récents dans la section En souvenir
Soeur Mary Ellen Collins
Sœur Denise Rivet
Sœur Madeleine Philie
Sœur Monique Robitaille
Sœur Claire Montcalm
Sœur Gilberte Brien
Sœur Rollande Latour
Sœur Louise Rolland
Sœur Rita St-Onge
Sœur Gisèle Daoust