Dans la section: Bienvenue sur le site SNJM
La femme brisée

La traite des femmes et des enfants

Depuis la prise de position collective sur la traite des femmes et des enfants adoptée en 2005, les SNJM continuent de poser des gestes en ce sens, comme par exemple envoyer des cartes postales au gouvernement fédéral pour demander des gestes concrets afin que cesse cette traite. Nous avons entrepris une 2e étape : « Arrêtez la demande  de la traite des femmes et des enfants». Unanima International a fourni un dossier qui suscite beaucoup d’intérêt dans les communautés locales du Québec. La photo de la « femme déchirée » a particulièrement retenu l’attention et permis des échanges profonds sur les abus, la violence à tous les plans subis par la personne victime de la traite. Sensibiliser tout le monde, spécialement les adolescents du milieu scolaire, garçons et filles, pour les éveiller à ce problème si dévastateur dans la vie de femmes et de fillettes devient un objectif majeur. Pour aller plus loin, un document de réflexion théologique est disponible sur le sujet.

Autres articles récents dans la section Bienvenue sur le site SNJM
Les jeunes de l’école Félix-Leclerc transmettent leur joie de vivre «musical»
L’Orchestre symphonique de Longueuil rend hommage aux SNJM
Une reconnaissance publique décernée aux SNJM pour leurs 175 ans
Plongée dans les eaux de la mémoire avec le Cercle des poètes de la Montérégie
Un bilan positif et stimulant pour le Comité Justice et Paix du Québec
La Maison Jésus-Marie accueille un groupe de musiciens professionnels
Un engagement concret envers les immigrants
Une saison de concerts diversifiés à la Maison Jésus-Marie
Une fête des jubilaires placée sous le signe du grand arbre des 175 ans d’histoire des SNJM
Un regard franc sur la situation actuelle de la Famille Marie-Jeunesse