Dans la section: Chez-nous

Vivre dans le monde présent...

Cette année, nous vivrons notre interdépendance
par une spiritualité de présence à l’autre.
Nous témoignerons de cette spiritualité
par des gestes de compréhension et de compassion.


En ce 5 octobre 2013, toujours dans la foulée du 33e Chapitre général, voilà la mission à laquelle les sœurs et personnes associées du Québec sont envoyées et voilà l’engagement que chacune et chacun prend  pour l’année qui commence.

En plus des 100 et quelques personnes présentes dans la salle polyvalente de la Maison Jésus-Marie, d’autres se joignent à la rencontre grâce à la télévision en circuit fermé et même, pour la première fois, grâce à la  webdiffusion aux résidences Ste-Émélie et Marie-Rose-Durocher.

Après avoir, en 2012-2013, étudié et prié le thème de la « culture de l’appel  où chacune est appelée à une mission propre, la spiritualité de la présence à l’autre nourrit ou inspire notre manière de vivre cette mission», nous rappelle sœur Beverley Wattling en introduction. Le thème choisi est particulièrement pertinent pour nous, du Québec, qui sommes appelés à réfléchir et à nous prononcer sur une Charte des valeurs québécoises.

Orientation 2013-2014

En effet, nous lisons dans les Actes du Chapitre l’orientation suivante :

Au plan personnel, nous sommes appelées à une spiritualité de présence à l’autre.
Cela exige de nous mettre à la place de l’étranger,
c’est-à-dire de choisir des occasions et des expériences
qui nous sortent du connu et du sécuritaire.
Cela suppose de nous renseigner davantage sur les contextes géopolitiques
de sorte que nous puissions développer des relations harmonieuses
avec les autres cultures et les autres traditions religieuses.
Quand c’est possible, cela suppose aussi l’apprentissage d’une autre langue.

Qu’est-ce à dire quand on parle de présence? Trois aspects en ressortent qui seront illustrés de façon concrète par l’expérience vécue de trois témoins : vivre la pleine conscience avec Beverly Redmond, présence dans les petits gestes quotidiens avec Hélène Avon et la présence à l’étranger avec Phyllis Douillard.
Envoi en mission
Dans une atmosphère de prière où le chant de Taizé « Reste ici et veille avec moi - veille et prie », est répété tel un mantra, la réflexion en petits groupes permet à chacune et à chacun  de spécifier comment elle-il concrétisera personnellement le thème proposé.

Des papiers en forme de gouttes d’eau, sur lesquels est écrit l’engagement pris par chaque personne présente, servent à dessiner collectivement un magnifique arc-en-ciel qui entoure Jésus et la Samaritaine arrêtés au puits, épisode dont parle l’Évangile.

Cette rencontre se termine par un envoi collectif où tout le monde, une main sur l’épaule de la personne à sa droite, formule cette prière :

« Que Dieu Trinité, parfait modèle de communauté,
soit particulièrement présent à notre communauté cette année
alors que nous nous engageons à vivre la spiritualité de la présence les unes envers les autres. »

Et chacune, chacun, avec une nouvelle vitalité puisée à même la rencontre de l’autre et de l’Autre, de reprendre la route du quotidien. Que Jésus, Marie et Marie-Rose nous accompagnent!
Monique Thériault, s.n.j.m.
cliquer sur la première photo pour voir le diaporama

Autres articles récents dans la section Chez-nous
La Famille Marie-Jeunesse à un tournant de son histoire
Un départ à la retraite plein d’émotions
Un rendez-vous fraternel pour garder la forme
Concert préparatoire réussi pour les élèves de l’école St-Edmond
Témoigner de Dieu aujourd’hui
Une centenaire bien entourée
Trois frangines en récital
Une fête des anniversaires inspirante pour célébrer la vie
Rencontre poétique à la Maison Jésus-Marie
Un récital inoubliable de Jean Saulnier