Dans la section: En souvenir

Sœur Marie-Ange Legault

« Dans ma foi au Christ, je vais, tendu de tout mon être, vers l’appel de Dieu » Ph. 3, 13-14

Le 30 août 2013, sœur Marie-Ange Legault,
en religion M.-Gérard-Augustin,
est entrée à la maison du Père.

Elle avait 91 ans dont 63 de profession religieuse.
Née à Les Cèdres, Québec,
elle était la 9e des 10 enfants de Georges Legault et d’Aimée Séguin.

Sur les dix enfants Legault, deux sont morts en bas âge et 7 des 8 autres sont entrés dans une communauté religieuse : un Frère dominicain, cinq sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie et une sœur Missionnaire de l’Immaculée-Conception. Marie-Ange était la 5e des SNJM. C’est dire que sa vocation s’enracine dès son jeune âge.

« Appel très fort. Je trouvais mes sœurs très heureuses. Mère Marie-Rose (la bienheureuse fondatrice des sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie) était bien présente chez-nous. J’ai eu des parents extraordinaires. »

Avec le diplôme complémentaire obtenu à 16 ans à l’École Normale de Valleyfield, Marie-Ange, enseigne pendant 10 ans à l’école du rang, une classe à 7 divisions (1re à 7e année du cours primaire). Elle y remplace sa sœur Thérèse entrée au noviciat SNJM. Elle y entre à son tour à 26 ans.

Après sa profession religieuse, sœur M.-Gérard-Augustin tout en enseignant, s’occupe de mouvements de jeunes : J.E.C. (Jeunesse étudiante catholique), Croisade Eucharistique, pastorale. Elle se spécialise en catéchèse, géographie et surtout mathématiques. Pendant 33 ans dont 20 à l’École polyvalente de Beauharnois, sœur Marie-Ange donne le meilleur d’elle-même auprès de ses étudiants et étudiantes. Elle anime aussi des groupes de prière. 

A 62 ans, sœur Marie-Ange, retraitée de l’enseignement, tient la comptabilité communautaire, aide à la pastorale paroissiale et à la liturgie, facilite les transports comme chauffeure. Elle se dévoue ainsi aux couvents de Verchères puis de Ste-Martine. Elle vient d’avoir 90 ans, lorsqu’elle se retire à la Maison Jésus-Marie de Longueuil  pour s’adonner plus intensément au ministère de la prière.

Des compagnes témoignent :
« Sœur Marie-Ange s’est donnée corps et âme à l’instruction et à l’éducation de la jeunesse avec dévouement, esprit d’initiative et créativité. »
«Elle a dit oui dans la foi pour vivre une mission au service de l’Église diocésaine et paroissiale. Elle y a donné généreusement son temps, ses talents et  son amour de l’Église. »
« Sa vie se résume ainsi : fidélité à son Dieu, fidélité à l’Église, fidélité dans les différentes missions confiées, fidélité à sa communauté. »
« Présence, réconfort, encouragements, participation, parole significative. »

Sœur Marie-Ange a accueilli totalement la venue du Père à qui elle avait remis toute sa vie.

Autres articles récents dans la section En souvenir
Sœur Pauline Labbé
Sœur Jeannine Dargis
Sœur Monique Longpré
Sœur Thérèse Laramée
Sœur Marie-Thérèse Côté
Sœur Madeleine Poliquin
Sœur Cécile Coiteux
Sœur Gabrielle Cossette
Sœur Thérèse Soucy
Sœur Léonie Lamarche