Dans la section: Actualités

Hommage à soeur Françoise Angers à l'Épiphanie

L’année 2013 célèbre les 40 ans de la bibliothèque de l’Épiphanie.  À l’occasion de ce 40ème anniversaire, en reconnaissance du magnifique travail accompli par les religieuses,  les autorités de la ville ont voulu exprimer leur admiration à l’une des pionnières. 

Pour ce, ils ont baptisé la bibliothèque municipale du nom de « Bibliothèque Françoise Angers ».  Une grandiose célébration a eu lieu dimanche le 7 avril 2013 en hommage à sœur Françoise.  

Sœur Françoise a remercié les autorités de la ville en ces termes:
« Je suis très sensible à l’honneur que vous m’octroyez si généreusement en appelant de mon nom la bibliothèque de l’Épiphanie.  Je l’ai accepté parce que j’ai compris que vous vouliez aussi honorer ma communauté, sans laquelle rien de ce que j’ai fait n’aurait été possible. 

Permettez-moi aussi de remercier le bon Dieu.  C’est certainement dans un dessein d’amour que sa Providence m’a conduite chez vous.  Puisse l’étoile de l’Épiphanie nous prodiguer encore longtemps sa lumière et faire grandir ici même une fraternité qui soit pour chacun de nous gage de bonheur et de paix. »
Françoise avec des compagnes religieuses
Un peu d’histoire

Au tout début, la bibliothèque a commencé au couvent des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie.  Avec sœur Bérengère Laplante, sœur Françoise Angers a été une pionnière de la fondation et y a travaillé durant 15 ans.

Après le départ des religieuses, les gens de la municipalité ont travaillé au développement de cette bibliothèque. Aujourd’hui, grâce à de généreuses subventions, elle a pris une grande expansion. Le nouvel édifice contient 30 000 volumes dont bénéficient les lecteurs de tous âges de la Ville de l’Épiphanie.
 
Autres articles récents dans la section Actualités
Se sensibiliser à la traite humaine au quotidien
Un voyage en exil…
UN AUTRE REGARD SUR LA VIE RELIGIEUSE – Partie 2
UN AUTRE REGARD SUR LA VIE RELIGIEUSE - Partie 1
Que la paix soit avec elle
Rassemblement automnal SNJM sous le thème : « ouvertes à la transformation »
Moments de retrouvailles et de reconnaissance à Saint-Bruno
Succès de l’exposition sur les congrégations religieuses féminines à la Maison Saint-Gabriel
Mère Marie-Rose inspire le compositeur Airat Ichmouratov
Mère Marie-Rose Durocher nommée patronne secondaire de la paroisse Saint-Arsène