Dans la section: En souvenir

Soeur Jean Ann Livesey

-

« Tout ce que vous faites au plus petit de mes frères et sœurs, c’est à moi que vous le faites » Mt 25, 40.

Le 18 mai 2012, soeur Jean Ann Livesey,
en religion Francis of the Cross,
est entrée à la maison du Père.

Elle avait 78 ans dont 53 de profession religieuse.
Née à Montréal, elle était la dernière des 3 enfants de Cuthbert Livesey et de Jean Mill.

Jean Ann fréquente les écoles Saint Aloysius et Saint Dominic’s High School, toutes deux administrées par les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie. Puis, durant quatre années, jusqu’en 1956, elle travaille dans un bureau; à l’âge de 21 ans, elle entre au  noviciat et fait profession après deux ans.

La carrière d’enseignante de Sœur Jean Ann (Francis of the Cross) dure 35 ans. Elle est en mission à : l’école secondaire Holy Names à Montréal, Our Lady Queen of the World à Mackayville (Laflèche), Mount Holy Names (Mont Jésus-Marie) à Outremont, et Vincent Massey High à Montréal. Son amour de l’enseignement et son style créatif suscitent l’appréciation de ses collègues et de ses élèves. « Elle était un professeur merveilleux et inspirant... une des meilleures... une présence aimable et chaleureuse avec tous et chacun... »

En 1993, soeur Jean Ann se retire de l’enseignement et s’engage dans d’autres ministères à l’intérieur de la Congrégation. Son talent pour l’administration et les finances l’amène à travailler à l’administration générale de la Congrégation à Longueuil; en 1997, elle est nommée Trésorière générale, poste qu’elle occupe durant 7 ans. Elle participe à plusieurs comités de finances aux niveaux provincial et général pendant de nombreuses années.

Soeur Jean Ann avait le don de deviner les besoins autour d’elle, ceux du voisinage, de sa paroisse Saint Brendan, des personnes associées et de ses compagnes religieuses. Dès qu’elle pouvait aider, elle le faisait. Son sourire accueillant, sa chaude personnalité facilitaient les contacts. Elle était également très bonne pour raconter des histoires dans lesquelles très peu de détails étaient laissés de côté. Elle semblait déborder d’énergie malgré sa santé fragile.

Sœur Jean Ann aimait jardiner, une activité qu’elle trouvait pacifiante et enrichissante et « au cours de laquelle elle parvenait à trouver ses idées les plus brillantes. »

Plusieurs personnes ont exprimé leur amour, leur admiration et leur reconnaissance d’avoir connu Jean Ann. « Jean est l’une des personnes les plus généreuses que j’aie connues. » « J’ai toujours aimé écouter les histoires de Sœur Jean, regarder sa mimique et l’entendre rire. Sa bonté et sa tendance naturelle à ne pas juger sont des traits que je n’oublierai jamais. »

Trois passages bibliques ont servi de lumières sur la route de Jean Ann : « La vérité vous rendra libres. » (Jean 8, 32), « Je suis la Voie, la Vérité et la Vie. » (Jean 14,6) et « Marche humblement avec ton Dieu. » (Michée 6,8)

Autres articles récents dans la section En souvenir
Soeur Mary Ellen Collins
Sœur Denise Rivet
Sœur Madeleine Philie
Sœur Monique Robitaille
Sœur Claire Montcalm
Sœur Gilberte Brien
Sœur Rollande Latour
Sœur Louise Rolland
Sœur Rita St-Onge
Sœur Gisèle Daoust