Dans la section: En souvenir

Soeur Gervaise Roux

« Viens, tu comptes pour moi, tu as du prix à mes yeux, et je t’aime. » Is. 43, 4

Le 3 mai 2012, soeur Gervaise Roux,
en religion M.-Alexis-de-Rome,
est entrée à la maison du Père.

Elle avait 99 ans dont 79 de profession religieuse.
Née à Kingsey Falls, Québec,
elle est la 13e des 14 enfants
d’Alexandre Roux et de Joséphine Desrochers.

Entre les taquineries de ses frères, les gâteries de son père et la rigueur teintée de bonté de sa mère, Gervaise grandit heureuse dans un foyer à l’aise. Étudiante à l’école  St-Clément-de-Viauville, elle connaît les sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie. L’interpellation de la mère d’une de ses amies: «  Je te verrais bien chez les religieuses » décide Gervaise à demander son entrée dans la Congrégation. Elle a 20 ans.

Choyée, gâtée même à la maison, Gervaise s’adapte difficilement à sa nouvelle vie. Mais sa décision est ferme et soeur Alexis-de-Rome, ainsi qu’elle est nommée à la prise d’habit, persévère à la surprise et à la grande fierté de son père!

Pendant 39 ans, soeur Alexis-de-Rome fait carrière comme professeur puis directrice d’école auprès des jeunes des cours primaire et secondaire classique, particulièrement dans nos pensionnats : Outremont, Saint-Lambert, Sainte-Émélie, Collège Jésus-Marie, Valois, Montréal-Est... Souvent elle agit comme assistante de l’Action catholique, et responsable du Ciné-club. Dans la communauté, elle accepte le service de supérieure locale et de conseillère provinciale. Femme simple, distinguée, compétente et éducatrice, Sœur Gervaise est appréciée.

A partir de 64 ans, et pendant près de 24 ans, soeur Gervaise partage la vie et les projets d’une petite communauté locale aux résidences Maisonneuve et Préfontaine. Dans le quotidien, ce que soeur Gervaise veut, elle le veut tout de suite, malgré tout; elle garde aussi sa faculté d’émerveillement. Cette nouvelle étape active de sa vie allie services communautaires et populaires: pastorale paroissiale, office de marguillière, dépannage scolaire au Centre Desjardins, ministère auprès des immigrants, visite aux personnes âgées et handicapées, popote roulante, comité de journal...

« Le projet qui m’a le plus tenu à cœur, c’est mon travail auprès des réfugiés sud-asiatiques et de l’Amérique centrale. J’ai aussi beaucoup apprécié ma participation à une communauté de base, la Fraternité Notre-Dame de l’Assomption. »
 
Soeur Gervaise passe les 11 dernières années de sa vie à notre infirmerie de la Maison mère puis de la Maison Jésus-Marie. Peu loquace sur sa vie intérieure, elle avait écrit :

« Il y a toujours eu correspondance entre l’amour de Dieu et mon amour pour Lui » : Témoignage d’alliance.

Autres articles récents dans la section En souvenir
Sœur Claire Montcalm
Sœur Gilberte Brien
Sœur Rollande Latour
Sœur Louise Rolland
Sœur Rita St-Onge
Sœur Gisèle Daoust
Sœur Pauline Labbé
Sœur Jeannine Dargis
Sœur Monique Longpré
Sœur Thérèse Laramée