Dans la section: Actualités

Rencontre internationale, timbres commémoratifs, chapitre général…

Une année fertile en événements importants

Lors d’une rencontre internationale tenue à Longueuil du 7 au 11 avril derniers, 24 sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM), représentant cinq pays (Canada, Brésil, Pérou, Lesotho et États-Unis), ont abordé de nombreux dossiers d’importance pour la vie de la Congrégation.

Elles ont également pris connaissance des rapports d’activités des ONG auxquels la Congrégation est associée: Unanima International aux États-Unis, Développement et Paix au Canada et Transformation Resource Center au Lesotho.
 
Cette session de travail, ayant pour thème « Leadership au service de l’interdépendance », avait aussi pour objectif de finaliser les derniers préparatifs du Chapitre général. Ce grand rendez-vous, organisé aux cinq ans, aura lieu cette fois-ci, à Cornwall, en Ontario, du 7 au 22 juillet prochain. On y confirmera alors les grandes orientations de la Congrégation pour les années à venir et on y élira les membres de l’Équipe de leadership de la Congrégation, fondée à Longueuil, en 1844, par Eulalie Durocher (Mère Marie-Rose).

La célébration...
Le travail...

La rencontre a comporté quelques heures de détente au cours desquelles ont eu lieu des visites à Saint-Antoine-sur-Richelieu et à Beloeil, où a vécu et œuvré Eulalie Durocher. Rappelons que la municipalité de Saint-Antoine-sur-Richelieu sera, en octobre prochain, le théâtre de célébrations pour commémorer le 200e anniversaire de la naissance d’Eulalie.

À ce propos, des timbres commémoratifs ont été émis par Postes Canada et U.S. Postal Service pour souligner cet événement; les participantes ont eu la joie d’en recevoir des exemplaires en avant-première. 
 
Rappelons en terminant que les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM) ont contribué à la création et à la gestion de nombreuses institutions d’enseignement publiques et privées au Québec. Mentionnons entre autres,  le Collège Durocher dont le Pavillon St-Lambert fête ses cent ans d’existence, cette année. Ces « Éducatrices pour la vie » œuvrent toujours aujourd’hui au développement intégral de la personne par l’éducation, la présence aux démunis et la promotion des arts. Elles s’impliquent également en paroisses.

Autres articles récents dans la section Actualités
Concert reconnaissance aux SNJM réussi pour l’Ensemble vocal Polymnie
Une invitation à l’action solidaire SNJM
Sr Claudette Bastien a représenté le Canada à une rencontre sur les migrants et réfugiés au Vatican
175 ans en solidarité pour une action libératrice
Le Phare de Longueuil souligne la qualité d’engagement de Sr Suzanne Leclaire, snjm
« Quel bonheur de retrouver cet univers sensible au développement global des jeunes filles… »
Parcours d’une femme engagée en catéchèse continue
Les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie reçoivent la médaille de l’Assemblée nationale
Comité Justice et Paix : une année stimulante sur des thèmes phares pour les SNJM
De multiples façons d’aider… les immigrants