Dans la section: En souvenir

Soeur Marcelle Payant-Montcalm

-

« Je suis le bon berger, je connais mes brebis et mes brebis me connaissent » Jn 10, 14.

Le 6 avril 2011, soeur Marcelle Payant-Montcalm,
en religion Adélina-Marie,
est entrée à la maison du Père.

Elle avait 92 ans dont 69 de profession religieuse.
Née à Saint-Louis-de-Gonzague, Beauharnois, Québec, elle est la fille  de Joseph Payant et d’Adélina Laberge.

Après ses études primaires à l’école paroissiale, Marcelle fait ses 8e et 9e années en cours privés, avant de poursuivre à l’Institut familial. A 20 ans, elle entre au noviciat des SNJM.  Soeur Adélina-Marie enseigne la couture et les arts ménagers particulièrement à l’école Baril, à Ste-Martine et St-Lambert; elle y sera aussi responsable des étudiantes. En fait, elle totalise près de 30 ans dans l’éducation.

A 52 ans, elle devient responsable de services au diocèse de St-Jean-Longueuil. Elle sert en pastorale des personnes âgées et des malades. En 1983, soeur Marcelle est coordonnatrice de la paroisse St-Josaphat; elle occupe différentes fonctions au sein de l’Équipe pastorale, se dévoue à la paroisse St-Georges auprès de handicapés mentaux, en catéchèse, dans des groupes de partage, au comité de justice.

L’évêque du diocèse de St-Jean-Longueuil, Monseigneur Bernard Hubert, rend témoignage à notre sœur dont la vie apostolique s’est déroulée presque entièrement dans ce diocèse :
« Imbue du charisme de Mère Marie-Rose, soeur Marcelle porte une attention constante, respectueuse et amoureuse aux plus démunis. Les personnes qui sont victimes d’une pauvreté matérielle ou d’un handicap trouvent en soeur Montcalm un guide clairvoyant, une grande ouverture d’esprit, ainsi que l’attention du Bon Pasteur qui connaît ses brebis.»

Parallèlement à son ministère pastoral, elle est animatrice locale de communautés SNJM. C’est ainsi qu’on la retrouve à la Maison de la Congrégation. Dans ses divers engagements, sœur Marcelle est au service et à l’écoute des personnes, réservant à chacune un accueil chaleureux.

Lorsque, à 83 ans, elle est accueillie à notre infirmerie, elle garde sa finesse attachante et sa grande délicatesse.

Mission accomplie, soeur Marcelle! « Générosité, sagesse, dévouement, oubli de soi, douceur... » autant de témoignages qui caractérisent la fécondité d’une vie reçue et donnée sur les pas du Bon Berger! 

Autres articles récents dans la section En souvenir
Soeur Mary Ellen Collins
Sœur Denise Rivet
Sœur Madeleine Philie
Sœur Monique Robitaille
Sœur Claire Montcalm
Sœur Gilberte Brien
Sœur Rollande Latour
Sœur Louise Rolland
Sœur Rita St-Onge
Sœur Gisèle Daoust