Dans la section: En souvenir

Soeur Jeanne Bois

-

« Voici que je fais un monde nouveau »  Ap. 21, 5

Le 3 avril 2011, soeur Jeanne Bois,
en religion M.-Norbert-de-l’Eucharistie
est entrée à la maison du Père.

Elle avait 89 ans dont 66 de profession religieuse.
Née à Montréal, Québec, elle était la quatrième
des 8 enfants de Joseph Bois et de Jeannette Mullen.

Jeanne grandit dans la paroisse St-Clément de Viauville. Elle est sportive, aime les grandes randonnées en bicyclette. Après ses études qu’elle termine au couvent de l’Épiphanie, Jeanne entre chez les SNJM. Elle a 20 ans.

La nouvelle postulante fait l’expérience de l’enseignement auprès des enfants de 2e année du cours primaire. Soeur Norbert-de-l’Eucharistie a 28 ans lorsqu’elle est nommée maîtresse discipline auprès des grandes élèves du Pensionnat Mont-Royal puis de St-Lambert et du Collège Jésus-Marie. Elle s’intéresse à la photographie et au cinéma. Auprès des collégiennes, elle anime particulièrement les loisirs sportifs et le conseil étudiant. « Bonté, sagesse, qualité d’écoute et disponibilité la font aimer et apprécier de ses élèves ».

Après trois ans comme supérieure au Pensionnat St-Nom-de-Marie, soeur Jeanne accepte, à 49 ans, le service d’animatrice provinciale de Maisonneuve. Doigté, discernement, discrétion, ouverture d’esprit, droiture la caractérisent.

Son mandat terminé, elle vit avec quelques compagnes dans Maisonneuve et remplit en équipe une mission bien spéciale auprès des réfugiés de la mer et du « Centre Des Jardins » (dépannage, aide aux devoirs, accueil) et collabore avec le carrefour Hochelaga-Maisonneuve.  Elle s’occupe de la pastorale des personnes âgées, fait de l’accompagnement spirituel, particulièrement des E.V.C.. Dans ses loisirs, elle aime sculpter le bois. Nous conservons quelques unes de ses œuvres dont des statues de notre bienheureuse Marie-Rose Durocher. L’une d’elles est honorée à la paroisse St-Arsène à Montréal.

De sa vie, des compagnes témoignent : « Jeanne aimait rire, elle rayonnait le goût de vivre. Femme de vie intérieure, humble, très simple, elle accueillait les gens avec chaleur et tonifiait le bon chez l’autre; elle excusait, ne jugeait pas.  Sage et de grande écoute, elle dédramatisait, réconfortait, apaisait ». 

Après 22 ans de service quotidien auprès des plus démunis, soeur Jeanne arrive à notre Maison mère pour un partage de tâches allégé. Son ouïe et sa vue ont baissé progressivement. Elle supporte ses handicaps sans se plaindre. Les 6 dernières années de sa vie s’écoulent à notre infirmerie où Jeanne, reçoit à son tour, avec gratitude, ce qu’elle a si généreusement partagé.  Elle est prête à rencontrer Celui qu’elle a servi dans l’autre avec compassion et générosité.

Autres articles récents dans la section En souvenir
Soeur Mary Ellen Collins
Sœur Denise Rivet
Sœur Madeleine Philie
Sœur Monique Robitaille
Sœur Claire Montcalm
Sœur Gilberte Brien
Sœur Rollande Latour
Sœur Louise Rolland
Sœur Rita St-Onge
Sœur Gisèle Daoust