Dans la section: Actualités

Un bonjour joyeux de la Maison des enfants Marie-Rose de Beauharnois

Lors de notre spectacle de Noël du 3 décembre, la salle était archi-comble comme à l’habitude pour admirer nos enfants artistes qui se sont démarqués en piano, en chant, en danse, en poésie, en cinéma et en théâtre.

Cette année, au théâtre,  nous avons joué l’histoire des canelliers irlandais qui ont creusé le Canal de Beauharnois en 1843. Guidés par l’excellent ouvrage de Roland Viau, originaire de Salaberry-de-Valleyfield  et auteur de La sueur des autres,  nous avons théâtralisé la terrible histoire des canelliers irlandais à Beauharnois.

L’auteur, présent dans la salle, a été fortement impressionné par la qualité du jeu de nos 14 acteurs et de nos actrices de 4 ans à 13 ans et par la force des scènes jouées avec grande intensité. Il a même proposé que ce spectacle soit présenté au cégep de Valleyfield !

Ce sont les enfants, dit-il, qui vont enseigner l’histoire aux adultes !

Les photos  montrent nos comédiens et comédiennes en action. Elles ont été prises par Soeur Beverly Waltling, membre du Conseil provincial de la communauté des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie, elle-même irlandaise et qui nous a généreusement prêté le drapeau irlandais qui tapisse le fond de notre petite scène.

Un Noël tout en tendresse à vous

Janine Lefebvre
Maison des enfants Marie-Rose
Beauharnois

Autres articles récents dans la section Actualités
Les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie reçoivent la médaille de l’Assemblée nationale
Comité Justice et Paix : une année stimulante sur des thèmes phares pour les SNJM
De multiples façons d’aider… les immigrants
20e édition du Concert du Printemps le 10 juin
À la conquête d’une partie de notre histoire et de notre patrimoine
Connaissez-vous le projet éducatif « Que grillons-nous pour souper? » du collège Durocher Saint-Lambert?
Dernière chance de visiter l’exposition sur la Rébellion des patriotes : tableaux vivants
Lancement d’un album de chansons écrites par les enfants
Ensemble pour la paix : une démarche de solidarité
« Nous sommes et serons féministes tant qu’il le faudra! »