Dans la section: En souvenir

Soeur Elizabeth Bousquet

-

"Soyez parfait comme votre Père céleste est parfait"  Mt 5, 48 

Le 19 mai 2010, soeur Elizabeth Bousquet,
en religion Mary of Loyola,
est entrée à la maison du Père.

Elle avait 101 ans dont 79 de profession religieuse.
Franco-américaine née à Worcester, Massachusetts, U.S.A.,
elle était la fille de Arthur-Napoléon Bousquet et de Albina Fontaine.

La mort prématurée de ses parents a influencé son avenir, confie soeur Élizabeth : « L’amour de grand- maman a formé mon coeur et l’affection de sa grande amie, soeur Marie-Amédée, snjm, a veillé sur mon éducation élémentaire». Première de classe, remportant de nombreux prix, manifestant des aptitudes pour les langues, l’art dramatique et la musique, la jeune fille développe le goût de l’excellence et du succès tant dans l’étude que dans les arts. Son cours secondaire terminé, elle entreprend un certificat en nursing.

« L’appel de Jésus a grandi avec moi. C’est à 20 ans que tout s’est précisé. J’avais connu la communauté grâce à soeur Marie-Amédée, supérieure à Miami, Floride, où grand-maman passait l’hiver. Le noviciat ne me parut pas difficile, car Mère Marie-Marcienne, maîtresse des novices, amie de grand-maman, était une femme de cœur et d’équilibre».

Tout au long de ses 40 ans d’enseignement aux jeunes des cours secondaires et aux adultes des universités, en anglais comme en français, soeur Mary of Loyola, avoue s’être « rendue au sommet en tout, dans des conditions parfois difficiles ». Ont bénéficié de sa compétence appréciée, de sa bonté compréhensive et de son dynamisme, nos institutions des États-Unis : Duluth,  Silver Spring, Wash.D.C., Oakland, Cal.; des pensionnats du Canada : Winnipeg, Man., Hochelaga, Outremont, et le Collège Jésus-Marie; les universités d’Ottawa et de Laval.

Parallèlement à l’enseignement, soeur Élizabeth rend service comme infirmière et poursuit ses études avec succès : diplôme supérieur bilingue d’enseignement avec mention « Magna cum Laude », baccalauréat ès Art (.N.Y.U.), Licence en Mental Hygiene and Psychology (U. Mtl), Maîtrise ès arts en Littérature française, mention « MCL », (U. Mtl), Maîtrise ès-lettres en Littérature Américaine et finalement Doctorat bilingue en sciences pédagogiques (U. Mtl) obtenu à l’âge de 61 ans.

Retraitée de l’enseignement, soeur Élizabeth s’adonne, pendant plus de 20 ans, principalement pour la Congrégation, à la traduction orale et écrite de l’anglais au français et vice-versa, ne refusant pas de servir dans les domaines de ses compétences.

A 94 ans, notre soeur est admise à l’infirmerie. Elle est une malade joyeuse, positive, et reconnaissante. Elle-même avait écrit : « J’accepte mes limites, parfois douloureuses et je suis heureuse  et reconnaissante d’être toute à Dieu, choyée par lui, ‘God’s little Pet Nun’». Encore lucide à 101 ans, elle participait à la chorale de nos sœurs de la Maison Jésus-Marie, heureuse dit-elle de « vivre avec des personnes qui partagent mon idéal et mes aspirations». Une chute malencontreuse précipite la Rencontre si bien préparée avec le « Bon Dieu».

Autres articles récents dans la section En souvenir
Sœur Monique Robitaille
Sœur Claire Montcalm
Sœur Gilberte Brien
Sœur Rollande Latour
Sœur Louise Rolland
Sœur Rita St-Onge
Sœur Gisèle Daoust
Sœur Pauline Labbé
Sœur Jeannine Dargis
Sœur Monique Longpré