Dans la section: Actualités

Une mère spirituelle bien fière du parcours du P. Reegan Soosaï, c.m.f.

Sœur Denise Mercier a assumé un rôle important lors de la cérémonie d’inauguration du ministère pastoral du père Reegan Soosaï, c.m.f., le dimanche 23 septembre dernier, à Sherbrooke. Invitée par le nouveau pasteur de la paroisse Notre-Dame-de-Protection en qualité de mère spirituelle, Sr Denise a pu présenter leur nouveau curé aux paroissiennes et aux paroissiens, venus en grand nombre assister à cette cérémonie significative.

L’histoire de la relation amicale et spirituelle entre Sr Denise Mercier et le père Reegan Soosaï, n’est pas banale. Elle remonte au passage de Reegan comme étudiant de français au Centre CASA de Montréal. Classé au niveau débutant à son arrivée, il se retrouvera dans la classe de Sr Denise au niveau 2, après un mois d’apprentissage seulement. Comme l’a décrit son professeur de l’époque, « c’est un p’tit vite. »

Au cours de sa formation, Reegan demande à Sr Denise si elle acceptait d’être sa mère spirituelle. Difficile de refuser une telle demande lorsqu’on connaît Sr Denise. S’ensuit dès lors des visites et un échange de correspondance qui nourrira cette relation dynamisante pour tous les deux.

C’est au cours de son passage au niveau 2 que Reegan est devenu diacre en 2011, à Montréal puis ordonné prêtre en décembre 2012, en Inde du Sud, son pays d’origine.

« Un élan d’énergie! »

C’est avec beaucoup de bonheur que Sr Denise a dépeint celui qu’elle appelle affectueusement « Reegan ». « C’est un élan d’énergie! Un défi se présente? Oups, Reegan est là. Un besoin se fait sentir? On peut compter sur lui… Son intérêt est toujours en éveil! », a-t-elle souligné.

Rappelant comment sa visite apporte de la joie dans sa petite communauté, Sr Denise révèle le témoignage d’un ami de Reegan, aujourd’hui décédé.  « Lors d’une cérémonie spéciale, il me confie toute son admiration et l’heureuse surprise de découvrir un prêtre si jeune, une maturité évidente et une qualité de relation humaine et spirituelle des plus harmonieuses. »

Pour Sr Denise, toute cette richesse de la personnalité de Reegan s’allie à une solide préparation spirituelle et théologique.  Il a suivi une formation à la prêtrise pendant 12 ans dont trois en théologie.

Témoignages de reconnaissances aux SNJM

« Aujourd’hui, je rends grâce pour le témoignage de sa vie donnée pour Dieu et pour les autres. Puis, je vous laisse la joie de découvrir et de déballer au fil du temps, ce cadeau qui se nomme « Reegan » tout en souhaitant : bonheur et fécondité au milieu de vous. »

Après la messe, plusieurs anciennes élèves des Cantons de l’Est se sont pressées autour de Sr Denise pour lui témoigner toute leur appréciation de l’enseignement que les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM) ont donné dans la région, dont à La Patrie, à East Angus et à Weedon.

Participante à la procession d’entrée, invitée à s’adresser aux paroissiens au début de la célébration de deux heures, Sr Denise a également partagé le goûter à la table d’honneur où l’on retrouvait l’archevêque de Sherbrooke, Mgr Luc Cyr, qui avait présidé la cérémonie et le nouveau curé.

Cet événement constitue désormais un nouveau souvenir mémorable pour Sr Denise et le père Reegan.

Autres articles récents dans la section Actualités
Les SNJM réclament la ratification de la Convention C-189 par le Canada
La Halte Marie-Rose : Lieu d’accueil, projet rassembleur!
Présence des SNJM à la journée Dans nos rues pour le climat
Des exemples d’actions concrètes aux personnes migrantes et réfugiées présentés au colloque de l’ATTIR
Alt-o-tech : Un tremplin vers un océan de possibilités en cette ère numérique
Appel à une action pastorale universelle pour protéger l’eau potable
Dialogue interreligieux
Une mère spirituelle bien fière du parcours du P. Reegan Soosaï, c.m.f.
Concert reconnaissance aux SNJM réussi pour l’Ensemble vocal Polymnie
Une invitation à l’action solidaire SNJM