Dans la section: Actualités

Concert reconnaissance aux SNJM réussi pour l’Ensemble vocal Polymnie

C’est sous le thème « Mots en chanson » que l’ensemble vocal Polymnie a offert une magnifique prestation à la Maison Jésus-Marie, le 30 septembre dernier. Présenté dans le cadre des Journées de la culture, ce concert, sous l’habile direction de Louis Lavigueur, voulait également souligner avec éclat, les 175 ans des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM).

Pour les membres de ce chœur tout comme pour l’assistance, l’événement revêtait un cachet bien particulier. C’était l’occasion de souligner en musique et en mots, la belle collaboration qui unit l’ensemble vocal aux SNJM qui ont appuyé la fondation de ce groupe qui fait depuis, le bonheur de nombreux publics.

Un parcours exceptionnel

Rappelons que l’ensemble vocal Polymnie tire son nom de la mythologie grecque (une des neuf muses qui inspirait les hymnes et les chants en l’honneur des héros). Fondé en 1977 au Collège Durocher par Raymond Laforge, assisté de Sr Maryse Moisan, le chœur n’a cessé de poursuivre sa mission de diffusion des œuvres chorales d’hier et d’aujourd’hui.  

Dirigé depuis 2002 par le chef de chœur, chef d’orchestre et pédagogue hors-pair qu’est Louis Lavigueur, l’Ensemble vocal Polymnie voit son rayonnement et sa réputation s’étendre, notamment par ses collaborations avec des partenaires tels que les Orchestres symphoniques de Longueuil, de Trois-Rivières et de Montréal.

Le chœur Polymnie participe depuis à de nombreux événements majeurs dont plusieurs commémoratifs. On pense ainsi aux fêtes entourant les 350 ans de la Ville de Longueuil et aux activités marquant le 100e anniversaire des Canadiens de Montréal.

Honoré à plusieurs reprises pour son mérite exceptionnel et sa carrière, Louis Lavigueur est récipiendaire de la décoration « Chevalier de l’Ordre national du Québec ». Il poursuit son travail de direction auprès de plusieurs chœurs en insufflant son dynamisme et sa passion de la musique.

Une passion partagée pour la musique

C’est d’ailleurs cet amour de la musique, grandement partagé par les SNJM, qui a amené le chef Louis Lavigueur à donner ce concert spécial pour souligner l’apport des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie à l’enseignement et la promotion de la musique auprès de milliers d’élèves du Québec. C’était aussi une belle façon de remercier particulièrement les sœurs pour leur soutien indéfectible au chœur Polymnie.

Le chœur de chant, accompagné de magnifique façon au piano par Anne-Marie Denoncourt, a brillé de tous ses feux dans ce programme diversifié de grande qualité. Il a été suivi d’un autre moment de reconnaissance, sous la forme cette fois-ci, d’un témoignage. Choriste, Gisèle Archambault s’est adressé aux pionnières du chœur dont Sr Maryse Moisan.

Un hommage bien mérité à Sr Maryse Moisan

Rappelant les débuts de Polymnie avec Raymond Laforge alors que Sr Maryse agissait à titre d’assistante à la direction musicale, madame Archambault a insisté sur sa contribution. « … pour nous, jeunes choristes novices dans le milieu, on pourrait qualifier Maryse de notre mère à tous et chacun, elle qui, littéralement, nous corrigeait ou nous protégeait (?) de nos faux pas, sous-entendre, de nos fausses notes avec beaucoup de rigueur mêlée à beaucoup de chaleur humaine. »

Parsemant son intervention de quelques anecdotes, madame Archambault a rappelé avec émotion et nostalgie, ses bons moments de partage. « Personnellement, j’ai eu le plaisir et le bonheur de connaître et de côtoyer Maryse en tant qu’excellente violoniste et chef d’orchestre, oui ce petit orchestre que tu as créé pour accompagner Polymnie. Au tout premier concert de Polymnie à Noël 1977, à la Cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue, pleine à craquer, j’ai chanté à tes côtés, et j’ai joué sous ta direction dans ce petit ensemble. Merci Maryse, j’en conserve un souvenir très cher. »

Après tous ces éloges et cette interprétation de la chorale, dont la sonorité exceptionnelle A CAPELLA est venu rejoindre l’assistance au plus profond de chacune et chacun, le concert s’est prolongé à la cafétéria du Pavillon Saint-André où une bonne collation était servie. De bien beaux moments.

Photos reportage – Sr Gisèle Lalande

Autres articles récents dans la section Actualités
Une mère spirituelle bien fière du parcours du P. Reegan Soosaï, c.m.f.
Concert reconnaissance aux SNJM réussi pour l’Ensemble vocal Polymnie
Une invitation à l’action solidaire SNJM
Sr Claudette Bastien a représenté le Canada à une rencontre sur les migrants et réfugiés au Vatican
175 ans en solidarité pour une action libératrice
Le Phare de Longueuil souligne la qualité d’engagement de Sr Suzanne Leclaire, snjm
« Quel bonheur de retrouver cet univers sensible au développement global des jeunes filles… »
Parcours d’une femme engagée en catéchèse continue
Les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie reçoivent la médaille de l’Assemblée nationale
Comité Justice et Paix : une année stimulante sur des thèmes phares pour les SNJM