Dans la section: Prières et réflexions

7e semaine pour l’eau – L'eau : un appel à la bénédiction des personnes bienveillantes !

Par Sœur Raquel de Fátima Colet, religieuse catholique appartenant à la Compagnie des Filles de la Charité de la province de Curitiba/Paraná/Brésil

Réflexion– 7 Semaines pour l’eau 2018

Introduction

La septième réflexion de Sept semaines pour l'eau [lt1] est présentée par sœur Raquel de Fátima Colet, religieuse catholique appartenant à la Compagnie des Filles de la Charité de la province de Curitiba/Paraná/Brésil. Elle est membre du Mouvement œcuménique Curitiba (MoveC). Dans sa réflexion, elle décrit les béatitudes que procurent le respect et la protection de l’eau. Elle explique que « Les Béatitudes (Évangile selon Saint Matthieu 5:1-12) nous présentent la voie qui nous permet de suivre Jésus et de s’engager dans son royaume de l’amour, la justice et la paix. Depuis l'Amérique latine, sa nature exubérante et la vie de nos semblables, nous voulons aujourd'hui proclamer les béatitudes de la bienveillance, par le biais de notre participation prophétique pour encourager un accès équitable et égal à l'eau, comme don et droit universel.

Texte :

Les Béatitudes (Évangile selon Saint Matthieu 5:1-12)

Réflexion

Lorsque nous disons « heureux » et « bénis » », nous proclamons que notre Dieu entend les cris des petites gens, qu’il n’est pas indifférent à leurs causes mais qu’Il prend des décisions pour intervenir en leur faveur (Exode 3:16b). Dans l'exode actuel vécu par notre Maison Commune, l'intégrité de cette dernière est menacée par les intérêts des capitalistes, qui exploitent la vie et la nature. Dans cette attente Pascale, nous effectuons un périple avec notre peuple vers la vie et la foi, vers la terre ruisselante de lait et de miel (Exode 3:8) et de l’eau claire, bonne et partagée.

Heureux les pauvres de cœur, nos peuples amérindiens, autochtones de ces terres et gardiens de leurs réserves d’eau abondante et fraîche. Leur royaume est le royaume des cieux car, en tant que gardiens des eaux, ils nous enseignent le lien sacré avec la terre.

Bénie soit la douceur active dont font preuve tant de groupes religieux et de communautés de ce continent diversifié. En témoignant quotidiennement de leurs croyances et de leurs valeurs spirituelles, ils nous aident à cultiver une attitude d'espérance face aux conflits latents concernant l'accès à l'eau et son utilisation. La terre sera leur héritage parce qu'ils nous invitent à une résistance prophétique non-violente et bien vivante.

Lire la suite

Questions à débattre :

  1. Quels signes des béatitudes du respect de l'eau (expériences, projets, initiatives) pouvons-nous observer dans nos communautés locales ?
  2. Quelles persécutions symboliques et réelles trouvons-nous dans notre quête de justice pour l'eau ?
Autres articles récents dans la section Prières et réflexions
Développement et Paix – Caritas | « Amour et vérité se rencontrent… »
Développement et Paix – Caritas 17 avril : Journée internationale des luttes paysannes
Développement et Paix – Caritas | Êtes-vous Partagens?
Billet spirituel-Avril 2018
Prière-Réflexion : Poussière d’étoiles
7e semaine pour l’eau – L'eau : un appel à la bénédiction des personnes bienveillantes !
6e semaine pour l’eau – Les robinets ouverts de l'Amérique latine
5e semaine pour l’eau - BIEN VIVRE : LA VOIE QUI MENE A L’ESPOIR – une perspective équatorienne!
4e semaine : LA LUTTE QUOTIDIENNE POUR L'EAU, SURTOUT CELLE DES FEMMES
Semaine 3 pour l'eau