Dans la section: Actualités

Mère Marie-Rose Durocher nommée patronne secondaire de la paroisse Saint-Arsène

À l’occasion de la messe de 10 h, célébrée par le sulpicien Robert Gagné, Mère Marie-Rose Durocher a été reconnue officiellement « Patronne secondaire » de l'église St-Arsène. La paroisse située dans le quartier Rosemont-La Petite-Patrie, à Montréal, avait lancé une invitation aux paroissiens dans le semainier sous le titre « Nous fêtons Marie-Rose Durocher ».

Pour cette célébration spéciale, les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie de la Résidence Marie-Rose-Durocher, à Montréal, ont assuré le chant de la messe, dédiée à leur fondatrice Mère Marie-Rose. Elles étaient accompagnées à l'orgue par sœur Monique Thériault.

Quelques paroissiens habituels étaient venus partager la joie des religieuses présentes. L’assistance a aussi apprécié la présence de sœur Jacqueline Aubry du Secteur-Mission, accompagnée d'une compagne d'études, religieuse du Christ-Roi.

Au cours de la célébration eucharistique, sœur Denise Mercier a livré une brève biographie de la fondatrice de la congrégation, la Bienheureuse Marie-Rose Durocher. Sœur Louise Danis a présenté les intentions de prières.

Actuellement, la statue de Mère Marie-Rose est exposée dans le chœur de l'église, en attendant son transfert dans l'alcôve qui lui est réservée.

Voir l'album-photos

Autres articles récents dans la section Actualités
Sr Claudette Bastien a représenté le Canada à une rencontre sur les migrants et réfugiés au Vatican
175 ans en solidarité pour une action libératrice
Le Phare de Longueuil souligne la qualité d’engagement de Sr Suzanne Leclaire, snjm
« Quel bonheur de retrouver cet univers sensible au développement global des jeunes filles… »
Parcours d’une femme engagée en catéchèse continue
Les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie reçoivent la médaille de l’Assemblée nationale
Comité Justice et Paix : une année stimulante sur des thèmes phares pour les SNJM
De multiples façons d’aider… les immigrants
20e édition du Concert du Printemps le 10 juin
À la conquête d’une partie de notre histoire et de notre patrimoine