Dans la section: Chez-nous

Centenaire, Sr Thérèse Lemay maintient son régime de vie : « Prier, Aimer, Servir et Sourire à la vie. »

Toujours aussi vive d’esprit tout en affichant une joie de vivre communicative, Sr Thérèse Lemay a franchi le cap des 100 ans, le 21 juin dernier. Cette native de Valleyfield, dont la feuille de route est bien remplie, a eu droit à une célébration dans la chapelle de la Maison Jésus-Marie où on lui a rendu hommage.

Lors de son intervention, Sr Beverley Wattling, membre de l’équipe de leadership provinciale a souligné sa quête incessante de Dieu et son besoin de garder intacts ses liens familiaux et son grand soin de cultiver ses amitiés. À ce propos, Sr Thérèse soulignait d’ailleurs à un journaliste l’an dernier, qu’elle gardait toujours des liens avec les anciens professeurs de l’École de Montarville et de la communauté de Saint-Bruno.

Dernière directrice religieuse de l’École de Montarville, Sr Thérèse Lemay en a gardé de très bons souvenirs. Elle a mis en place deux maternelles dans cette école publique gratuite et favorisé la mixité. Si elle en imposait sur le plan de la discipline, malgré sa petite voix, Sr Thérèse se rappelle avec bonheur ses échanges avec les élèves. Elle cherchait toujours à ouvrir les horizons des jeunes pour qu’ils puissent se réaliser pleinement.

Elle a rappelé sa joie de rencontrer fortuitement un ancien élève qui l’a remercié chaleureusement. Il était fier de lui mentionner qu’il avait poursuivi ses études le menant à une profession lui permettant de gagner aujourd’hui, sa vie honorablement. Cette déclaration était d’autant plus réconfortante pour Sr Thérèse qu’elle se souvenait d’avoir dû assurer un suivi régulier auprès de ce jeune qui manifestait peu d’intérêt pour l’école tout en accumulant des échecs et des difficultés.

S’engager en pastorale

Femme de tête et de cœur, Sr Thérèse a accepté en 1970, de quitter sa fonction de directrice d’école qu’elle assumait depuis six ans, pour répondre à l’appel de la paroisse de Saint-Bruno pour un travail en pastorale. Elle s’est investie corps et âme et a créé de très bons liens avec les gens de cette municipalité. « J’ai beaucoup d’amis à Saint-Bruno, mon cœur est encore là », a-t-elle souligné.

On comprend mieux dès lors les propos de Sr Beverley lors de son intervention qui soulignait qu’elle était l’une des premières sœurs à s’être engagée comme agente de pastorale paroissiale. « Elle a dit que ces années étaient merveilleuses et qu’en faisant ce ministère, elle se sentait vraiment une fille de l’Église et de Mère Marie-Rose… »

Après la célébration, les festivités se sont poursuivies notamment, en après-midi avec la présentation d’un diaporama. On a présenté ainsi les nombreux endroits où Sr Thérèse a vécu depuis son entrée à la congrégation des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie, le 26 octobre 1941. Cette dernière a complété cette présentation en racontant ses expériences et plusieurs anecdotes qui en font fait sourire plus d’une. Échanges, rires et partage ont complété cette journée festive.

Quelle meilleure façon de conclure ce petit retour sur cette journée merveilleuse en reprenant les paroles de Sr Beverley.

« Dans votre témoignage à une réunion provinciale en 2012, vous avez parlé du régime, parfois exigeant, qui vous garde en forme : Prier, Aimer, Servir et Sourire à la vie. Que la vie vous sourit. »

Consultez l’album photos – Crédit photos Sr Gisèle Lalande

Pour visionner la présentation PPT réalisée par Sr Lise Tessier, cliquez sur le lien du fichier PDF ci-dessous.

Pour consulter l’article paru l’an dernier, cliquez ici.

Autres articles récents dans la section Chez-nous
Redécouvrir le charme de la musique sacrée avec le Chœur VOX
Activité de dégustation de yogourts probiotiques
Magnifique récital de piano à quatre mains du duo HATO
Une fête de l’Halloween sous le signe de la musique de la Chorale La Mosaïque
Réminiscence de Sainte-Émélie
Connaissez-vous les Filles de la Providence de Saint-Brieuc?
Ensemble vocal Polymnie de Longueuil : Une prestation inspirée et magique à la Maison Jésus-Marie
Merci pour les merveilles récoltées
Qui est Jeanne Mance, cofondatrice de Montréal?
Musique, conférences et activités ludiques à l’honneur à la Maison Jésus-Marie