Dans la section: Chez-nous

Les SNJM du Québec ont voté sur la prise de position collective en faveur des personnes immigrantes et réfugiées

La crise actuelle de la migration humaine où des millions de personnes sont déplacées nous touche et nous invite, en tant qu’individu et congrégation, à prendre position en faveur de l’accueil des personnes migrantes et réfugiées.

C’est dans ce contexte que le Comité SNJM Justice et Paix du Québec a préparé un processus conduisant à l’adoption ou non d’une prise de position collective en faveur des personnes migrantes ou réfugiées. Une prise de position collective est la réponse de toute la Congrégation à une situation qui touche des milliers de personnes à travers le monde. Elle découle de la prière, de la recherche et d’échanges.

Un processus rigoureux

Ainsi, le 4 février la rencontre avec Monsieur Jacques Morin, personne-ressource, marquait la première étape de ce long processus. Du matériel didactique commun à l’ensemble de la congrégation a ensuite été distribué pour nourrir la réflexion personnelle et les échanges dans les groupes communautaires.

Au cours du mois de mars, des rencontres éclairantes, vécues dans les quatre grandes résidences, ont permis aux sœurs et aux personnes associées qui le désiraient de partager, de prier et d’exprimer leur intention de soutenir ou non le texte de prise de position en faveur des personnes immigrantes et réfugiées.

Ainsi, le groupe anglophone a choisi de vivre cette démarche à l’occasion d’une journée organisée pour célébrer la fête de Saint Patrick. Quatre rencontres ont eu lieu respectivement  à la Maison Jésus-Marie, à la Résidence Sainte-Émélie,  à la Maison de la Congrégation et à la Résidence Marie-Rose-Durocher.

Un temps de réflexion stimulant

La démarche des rencontres permettait à chaque personne participante de se rappeler une expérience où elle s’était sentie étrangère et une autre où elle avait accueilli une personne étrangère. Les échanges en petits groupes, ou deux par deux, ont été enrichissants.

Des références au document d’information remis en février ont décrit certaines situations vécues dans les provinces SNJM ou secteur. Le texte de la rencontre de Jésus avec la Samaritaine a montré des valeurs bibliques inspirantes. Un temps de silence et de prière a précédé le vote.

Le  commentaire d’une  participante  résume bien le climat et l’intensité des rencontres :

« Une rencontre d’une grande qualité m’a permis d’approfondir ma  réflexion sur la situation des peuples en migration; de me sensibiliser davantage aux besoins et aux droits des personnes touchées; de reconnaître la part d’engagement déjà prise dans la province (familles parrainées).

« Je suis convaincue qu’ensemble, par une prise de position collective, nous pouvons nous stimuler et décupler notre force de frappe.

« Je me souviens avec admiration de Mère Marie-Rose accueillant de jeunes immigrantes irlandaises dans les années 1845… »

Résultats dévoilés prochainement

Le résultat du vote des sœurs et du vote indicatif des personnes associées sera transmis aux membres de l’Équipe de leadership de la congrégation d’ici le 10 mai. Ces dernières feront alors connaître le résultat de tous les votes venus des provinces et du Secteur-Missions confirmant l’adoption ou non de cette prise de position.

Que cette expérience nous voit toujours plus engagées à être témoins du message évangélique dans la reconnaissance de toutes personnes comme enfants de Dieu, et toutes prêtes à poser des gestes d’ouverture et des actions significatives envers la personne réfugiée ou immigrante. 

Reportage photos des divers groupes – Crédit photos Sr Gisèle Lalande

Autres articles récents dans la section Chez-nous
Une rencontre de fin d’année bien remplie pour les associés-es du groupe Marylrose
Concert « Chœur et orchestre » - Des jeunes du primaire et du secondaire partagent leur passion pour la musique
Des invités spéciaux pour la fête de la Saint-Jean à la Maison de la Congrégation
Centenaire, Sr Thérèse Lemay maintient son régime de vie : « Prier, Aimer, Servir et Sourire à la vie. »
Les élèves de Ginette Cyr Charest ont conquis leur auditoire
Jardin de ville : c’est reparti à la résidence Marie-Rose-Durocher!
Concert de chants sacrés en hommage à Mère Marie-Rose
Concert remarquable de Magisterra Soloists
Fête des jubilaires 2017 : Vivre en enfants de lumière
Partir à la découverte des Petites Sœurs de l’Assomption avec S. Cécile Héon