Dans la section: Bienvenue sur le site SNJM

Célébrer la fête des Irlandais dans la joie

Sr Phyllis Douillard nous rappelle dans son témoignage comment les célébrations de la Saint-Patrick (défilés et fêtes) orchestrées par les Nord-Américains émerveillent toujours son amie irlandaise, Mary O’Shea. Les célébrations de la Saint-Patrick, à la Maison Jésus-Marie, le 17 mars dernier n’étaient pas en reste. Même s’il n’y avait pas de défilé, ce fut un jour de joie, relate-t-elle. Les sœurs francophones ont fêté cette journée avec les sœurs anglophones en y ajoutant de la musique, du café et un gâteau irlandais! Alors que trois des membres de l’Équipe de leadership de la Congrégation (ELC), sœurs Linda Haydock, Mary Ellen Holohan et Lorna Cooney se sont jointes à l’activité, les sœurs anglophones ont grandement apprécié les chants irlandais et les histoires autour de l’ascendance irlandaise de chacune. Les personnes présentes se sont ainsi amusées à découvrir combien de sang irlandais coulaient dans leurs veines : 100 %, 50 %, 25 % ou pas du tout. Bref, ce fut de superbes bons moments qui ont fait chaud au cœur, conclut Sr Phyllis Douillard qui a remercié Maryse Moisan et Gisèle Lalande pour cette belle réussite.

Consultez le reportage photos – Crédit photos Sr Gisèle Lalande et Sr Pat O’Neill

Autres articles récents dans la section Bienvenue sur le site SNJM
Autre belle reconnaissance aux SNJM avec ce concert spécial de l’Ensemble vocal Polymnie
Geneviève Grégoire, nouvelle directrice générale de la Maison Jésus-Marie
Inviter les jeunes à participer à la Journée de service et de Justice SNJM
Un concert aux couleurs de l’Amérique du Sud avec Harpissimo-Québec
Une religieuse SNJM représente les évêques canadiens au forum de la section Migrants et réfugiés à Rome
Une année commémorative stimulante pour les 175 ans des SNJM
Un moment de reconnaissance du Phare de Longueuil à Sr Suzanne Leclaire
De belles retrouvailles et découvertes aux activités du Mois de l’archéologie
Mission : éducatrice de la foi
Les jeunes de l’école Félix-Leclerc transmettent leur joie de vivre «musical»