Dans la section: Actualités

Prise de position collective en faveur des personnes immigrantes et réfugiées

Au Chapitre général de 2011, nous avons identifié nos prises de position collectives comme un ministère commun pour répondre aux situations toujours en évolution. C’est une manière de continuer à être en mission toute notre vie.  La crise actuelle de la migration humaine nous invite à prendre position en faveur de l’accueil des personnes migrantes et réfugiées.

Un processus menant à un vote par les sœurs qui approuveront ou rejetteront la prise de position collective proposée a été mis en marche. Le 4 février dernier, les sœurs et personnes associées ont été invitées à la Maison Jésus-Marie pour participer à la première étape.

Monsieur Jacques Morin, intervenant communautaire et membre du comité parrainant deux familles syriennes à Longueuil, a partagé son expérience de l’accueil des personnes migrantes et réfugiées et la réflexion que suscite cette réalité. Il nous a livré avec compétence sa connaissance de la réalité syrienne et de l’accueil de la personne migrante et réfugiée.

Il a puisé un éclairage dans l’Évangile, dans l’histoire de notre communauté, par exemple, l’accueil par nos devancières de trois orphelines irlandaises. Il a également fait référence au matériel préparé par la Congrégation pour nous démontrer l’importance de notre engagement. Il nous a aussi amenées à cerner des pistes d’engagements pour l’intégration de ces personnes dans nos milieux. Les applaudissements qui ont suivi son intervention ont exprimé clairement combien son propos a été apprécié.

Des membres du Comité justice et paix ont ensuite présenté les étapes qui mèneront au vote le 10 mai 2017.

Visite surprise

Une surprise de taille attendait les personnes présentes à la réunion : la famille Allaham que nous parrainons comme SNJM avec un groupe du diocèse de Saint-Jean-Longueuil s’est jointe aux participantes pour la collation. A suivi un partage de pâtisseries, quelques-unes faites par Mme Allaham, et d’échanges variés.

La famille est ensuite allée visiter les sœurs de deux étages du Pavillon Saint-Charles pour la plus grande joie de toutes. Le souper partagé avec les sœurs du Pavillon Saint-André a clôturé cette rencontre conviviale marquée par l’ouverture à la différence, source d’enrichissement.

En somme, une première étape réussie !

Consultez l'album photos - Crédit photos Sr Patricia O'Neill

*Cet article écrit par Sr Marie-Paule Demarbre est le fruit d’une collaboration étroite avec les sœurs Claudette Bastien, Thérèse Laplante et Denise Riel qui ont partagé leurs notes.
Autres articles récents dans la section Actualités
Accueil de familles de réfugiés : « une expérience enrichissante dans le sens de notre mission »
« Une flambée d’espérance » toujours actuelle
Dans le cadre de la série Portée pédagogique, l’Orchestre symphonique de Longueuil présente le Concert du Printemps
Un centre de santé relationnelle pour la dignité et la vie
Chemins de vie - Pour soutenir la recherche spirituelle
Le Centre Alpha Sainte-Anne (CASA), organisme voué à l’alphabétisation des personnes immigrantes
Travailler auprès des prisonniers et « ouvrir davantage son cœur à l’amour de Dieu »
Une nuit d’adoration en compagnie de Mère Marie-Rose et plusieurs figures inspirantes
Passage à l’émission En direct de l’univers : Une expérience inoubliable pour les SNJM
EXTERNAT MONT-JÉSUS-MARIE : Notre cour de rêve - Le jardin de Marie-Rose