Dans la section: Chez-nous

Debout! Veillons.

Que signifie le mot « debout »? Le mot « veiller »? Ont-ils des points communs? Est-ce que l’on peut être debout dans son cœur, dans son esprit, dans son être profond? À quoi nous appelle cette période de l’Avent 2016? Voilà quelques-unes des questions qui ont été lancées lors des journées de récollection qui avaient lieu les dimanches 27 novembre à la résidence Sainte-Émélie et 4 décembre, à la Maison Jésus-Marie.

Ces journées de ressourcement en temps de l’Avent ont été préparées pour et par des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM) en présence des religieuses de la congrégation, des personnes associées et des laïques consacrées. Responsable de l’organisation de ces journées, sœur Michelle Gouin a co-animée la journée à Sainte-Émélie avec sœur Jacqueline Boudreau et avec sœur Jeanne Dagenais, à la Maison Jésus-Marie.

Le thème « Debout! Veillons » a servi de fil conducteur pour les moments de réflexion en petits groupes et en plénière et pour la célébration.

La démarche a permis de se questionner sur le sens donné à Noël, sur la façon de vivre la période de l’Avent, sur ce temps en mode « attente » et sur la pertinence d’être toujours « prêtes ».

En 2016, est-il toujours possible d’être des femmes debout, toujours prêtes en toutes circonstances, comme l’était Mère Marie-Rose, à mieux écouter, à servir, à rendre les autres personnes heureuses, à accueillir toute personne qui se présente?

Ces deux journées de réflexion ont donné lieu à des échanges vivifiants pour nourrir le cœur et l’intelligence sans oublier d’enrichir la fraternité SNJM. Pour vous permettre de vivre ou de revivre cette récollection SNJM et pour alimenter votre réflexion, nous vous présentons quelques-uns des commentaires. Vous trouverez également un extrait des éléments de réflexion provenant des co-animatrices, dans le  fichier PDF accessible par le lien en-dessous du texte.

Des échanges fructueux pour alimenter la réflexion

Le fort taux de participation à la première rencontre a impressionné de nombreuses personnes présentes qui en ont ressenti toute l’énergie.  Comme l’a souligné Jacqueline Aubry, le choix d’un extrait des Actes du Chapitre, présenté au jour du lancement de l’année « Accueil de la vie fragilisée » a été heureux. « L’animatrice a développé ce thème avec une main de maître, d`une façon très concrète et stimulante. Quelles que soient nos fragilités, l’invitation à veiller et à rester debout nous concerne toutes. »

Le travail en atelier au cours de l’après-midi a favorisé de nombreux échanges et réflexions sur la signification des termes « Veillons » et « Debout » dont en voici quelques éléments :

  • Veiller, c’est porter attention à des personnes : aux enfants que l’on veille la nuit, que l’on attend après l’école.
  • Veiller, c’est aussi pour certaines qui ont été infirmières, veiller une malade ou surveiller les signes d’un progrès ou d’une avancée de la maladie.
  • Veiller, c'est tendre l'oreille, être attentive au moindre signe.  C'est préparer une place à Dieu dans son cœur, comme l'aurore prépare une place au soleil, comme la vie qui s'éveille.
  • Veiller, c'est attendre sans impatience. Prendre le temps d'apprécier, de goûter le jour qui vient; puis, me mettre debout pour l'accueillir et aller à la rencontre de Dieu qui vient dans les besoins de mes frères et sœurs.
  • Veiller, c'est un signe d'attention, de tension vers le meilleur. C'est être dépouillée de soi, c'est faire silence, libérer un espace pour Dieu.
  • Bref, veiller mobilise un cœur vaillant.

Lors des partages sur le terme « debout », un des groupes de personnes aînées, animé par Lise Bluteau, a souligné l’importance de « souvent ‘veiller’ pour ne pas tomber et réussir à ‘rester debout’. »

Pour d’autres, « être "debout", c'est, sans ostentation, être accueil et présence pour l'autre qui a besoin de mon aide, de ma tendresse, de ma compréhension et de mon écoute. Tout cela en étant libre à l'intérieur afin de reconnaître que c'est Dieu qui m'accueille aussi, qui pleure, qui a mal, qui a besoin d'un peu de temps avec moi. »

« Les mots "veiller" et "debout" ont en commun, la présence. Si nous ne veillons pas, nous risquons de nous rapetisser et de perdre le vrai sens de la joie », poursuit Constance Létourneau qui ajoute « veiller est comme le sacrement de l'automne qui aide à comprendre sa vulnérabilité tout en la revêtant d'une beauté différente. »

« La qualité d’être » à la base de tout engagement

À cela s’est également ajouté le partage sur les personnes inspirantes dans leur cheminement et dans leur entourage. La majorité, sinon la totalité, était toutes des femmes, une ancienne professeure, une maîtresse des novices, une grand-maman, une maman sans oublier, bien entendu, Mère Marie-Rose… Toutes avaient un point commun : elles les avaient aidé à se tenir debout!

L’échange en atelier a aussi permis d’explorer des pistes sur « le comment demeurer en mission » dans les milieux de vie respectifs de chacune et chacun. Dans le groupe de Lise Bluteau, il en ressort que « la qualité d’être de chacune est le support, sinon le prérequis de tout engagement. »

Cette journée de retraite stimulante a rappelé à Jacqueline Aubry, un livre lu récemment qui pourrait prolonger la réflexion sur « la vie fragilisée » sans perdre de vue le thème « Debout! Veillons. » Il s’agit du livre de Joëlle Chabert, intitulé « Vieillir la paix au cœur » aux éditions Novalis.

Consultez l'album photos

Autres articles récents dans la section Chez-nous
Redécouvrir le charme de la musique sacrée avec le Chœur VOX
Activité de dégustation de yogourts probiotiques
Magnifique récital de piano à quatre mains du duo HATO
Une fête de l’Halloween sous le signe de la musique de la Chorale La Mosaïque
Réminiscence de Sainte-Émélie
Connaissez-vous les Filles de la Providence de Saint-Brieuc?
Ensemble vocal Polymnie de Longueuil : Une prestation inspirée et magique à la Maison Jésus-Marie
Merci pour les merveilles récoltées
Qui est Jeanne Mance, cofondatrice de Montréal?
Musique, conférences et activités ludiques à l’honneur à la Maison Jésus-Marie