Dans la section: Chez-nous

Les doigts de fée au service de la solidarité missionnaire

Après avoir été exposées et admirées par les nombreux visiteurs de la Maison Jésus-Marie, les centaines de pièces tricotées ont été réparties pour vivre leur véritable mission : celle de réchauffer les enfants et le cœur des personnes qui en bénéficieront.

Tuques, mitaines, foulards et petites couvertures ont été distribuées à l’organisme du Docteur Julien pour garder au chaud les enfants. Plusieurs sacs de tuques, de foulards et de carrés 9 x 9 pouces ont pris la direction du Lesotho, en Afrique. Les pensionnaires et étudiantes de sœur Gisèle Foucreault, pourront ainsi confectionner une couverture ou un poncho, à leur goût. Un troisième lot de tricots a été également remis à des organismes dans la région venant en aide aux réfugiés et aux gens de la rue pour répondre aux besoins actuels.

Ce projet, réalisé dans l’esprit de l’Année de la Miséricorde, a nécessité la collaboration et le talent d’une trentaine de personnes dont 26 sœurs, présentes à divers moments de l’exposition missionnaire qui a eu lieu du 22 au 24 octobre dernier. Ce fut un très beau moment d’échanges avec les tricoteuses, bien fières d’exposer leurs tricots et surtout d’apporter un peu de réconfort à des personnes dans le besoin.

En tant que responsable du projet, sœur Suzanne Lavallée était toute aussi heureuse de l’intérêt manifesté par les personnes venues apprécier et féliciter le travail de ces tricoteuses qui ont de véritables doigts de fée!

Autres articles récents dans la section Chez-nous
Un rendez-vous fraternel pour garder la forme
Concert préparatoire réussi pour les élèves de l’école St-Edmond
Témoigner de Dieu aujourd’hui
Une centenaire bien entourée
Trois frangines en récital
Une fête des anniversaires inspirante pour célébrer la vie
Rencontre poétique à la Maison Jésus-Marie
Un récital inoubliable de Jean Saulnier
Une activité de détente ouverte à toutes!
Un « clavier romantique » qui a subjugué son auditoire