Dans la section: En souvenir

Sœur Julienne Lessard

"Je vous ai choisis pour que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure" (Jn 15, 16).

Le 27 août 2016, sœur Julienne Lessard,
en religion Albertine-Marie,
est entrée à la maison du Père.

Elle avait 94 ans dont 73 de profession religieuse.
Née à Saint-Ludger, Québec, elle était la 9e des 10 enfants
de Générée Lessard et d'Albertine Faucher.

Julienne, choyée par ses aînés, grandit heureuse. La maison paternelle est située près de l'église paroissiale et la maman est fidèle à rappeler l'heure des offices religieux. A l'école, Julienne réussit bien et est appréciée des professeurs et de ses compagnes. Elle est de bonne tenue, travaillante, gaie, sportive. La vocation religieuse grandit au rythme de sa croissance. Lorsqu'elle termine son parcours scolaire vécu avec les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie, elle a 19 ans et entre à leur noviciat en janvier.

Tout au long de son noviciat et même de ses premières années de profession religieuse, Julienne, devenue sœur Albertine-Marie, s'ennuie fortement des siens. L'enseignement, dans lequel elle excellera, lui permet d'exprimer le trop plein de son dévouement et de manifester sa compétence, tant comme professeur pendant 23 ans, que comme directrice pendant 16 ans. Sa carrière d'éducatrice hors pair auprès des jeunes du primaire et du secondaire se déroule dans les Cantons de l'Est. Elle y est reconnue et hautement appréciée tant des parents que des élèves.

"Religieuse enseignante dévouée, compétente, heureuse, éducatrice née, sœur Albertine s'est beaucoup donnée et on lui faisait confiance".

Durant ces années, elle ajoute aussi le service de supérieure locale aux endroits suivants : Cookshire, Chartierville, Garthby, Disraéli.

Sœur Julienne, dans sa 60e année, profite d'une année sabbatique, puis entreprend une seconde carrière au service de sa communauté: trésorière provinciale pendant 9 ans; comptable locale et membre de l'équipe de leadership à la résidence Ste-Émélie, 11 ans; déléguée à deux Chapitres généraux; couturière, coiffeuse et chauffeure à la résidence Marie-Rose-Durocher pendant 12 ans tout en apportant une aide bénévole à la Maison mère ou à la Maison Jésus-Marie. Elle est aussi marguillère à la paroisse Saint-Arsène de Montréal.

"Sœur Julienne aimait sa communauté, était heureuse de servir. Son travail était fait à la perfection et accompli dans la joie. "Compagne agréable, délicate, distinguée, elle appréciait l'humour et riait de tout cœur," témoignent ses compagnes.

Durant les quatre dernières années de sa vie, même retirée à l'infirmerie, sœur Julienne, femme active et dévouée, continue d'aider à la couture tant que ses forces le lui permettent.
La vie de sœur Julienne peut se résumer dans un service de qualité, soutenu par une foi profonde et discrète. Le Seigneur lui a sûrement dit: "Viens, servante fidèle, entre dans la joie de ton maître" (Mt 25, 23).

Autres articles récents dans la section En souvenir
Sœur Monique Longpré
Sœur Thérèse Laramée
Sœur Marie-Thérèse Côté
Sœur Madeleine Poliquin
Sœur Cécile Coiteux
Sœur Gabrielle Cossette
Sœur Thérèse Soucy
Sœur Léonie Lamarche
Sœur Cécile Martin
Sœur Raymonde Bertrand