Dans la section: Actualités

Réponse enthousiaste d’un public intéressé et reconnaissant

« La passion d’Augustine… selon les SNJM »

On récolte ce que l’on sème, dit le vieux dicton. Les SNJM ont reçu un grand bol d’amour et de reconnaissance lors de cette journée mémorable du 13 août, à la Maison de la congrégation. Quelque 250 personnes ont, en effet, franchi les portes de la Maison pour participer à la causerie historique, au concert et visiter les diverses expositions offertes, les pièces historiques, la maison de fondation sans oublier, le Centre Marie-Rose avec ses trésors.

Organisée dans le cadre des activités culturelles du Mois de l’archéologie de la Ville de Longueuil, cette journée a suscité énormément d’intérêt auprès du public. Une semaine avant la tenue de ces activités, il n’était d’ailleurs plus possible de s’inscrire à la causerie historique ni au concert musical, faute de places disponibles à la chapelle.

Une passion communicative

Les participantes et participants, dont la moitié environ étaient des anciennes ou anciens élèves, ont découvert le sens de l’humour des six religieuses panélistes, appelées à témoigner de leur vécu dans les années soixante. Ces dernières ont raconté avec simplicité quelques anecdotes. Elles ont répondu aux questions du public et reçu avec gratitude, les témoignages de l’assistance, composée de gens de tout âge.

La scénariste du film « La passion d’Augustine », Marie Vien et la musicienne de renom, Lorraine Prieur, ancienne élève SNJM, ont joint leurs voix à ce groupe de panelistes. Elles ont souligné, chacune à leur façon, leurs connaissances et vécu personnel en lien avec la congrégation religieuse, reconnue pour son apport considérable à l’enseignement, dont celui de la musique.

Lorraine Prieur a insisté notamment sur l’importance des sœurs SNJM dans sa vie de femme et de musicienne professionnelle. Elle a rappelé sa fierté de poursuivre la transmission des valeurs SNJM par son travail auprès des jeunes musiciens.

Dans ses échanges avec le public, la scénariste Marie Vien a précisé ses motivations profondes au début de ce projet. Elle a fourni les explications sur le choix de certains éléments du film en réponse aux questions du public.  

Le concert qui a suivi a provoqué autant d’émerveillement et de plaisirs. Voir et entendre des sœurs de 86 et 79 ans chanter avec autant de maîtrise a constitué un moment fort pour plusieurs. Après les prestations remarquables de Lorraine Prieur au piano et Luc Saucier, chanteur, le concert s’est conclu sur la présentation d’un jeune violoniste prodige de 11 ans, Thomas Shahbaghyan. Consultez le fichier PDF ci-dessous pour connaître toute la programmation de ce concert.

Expositions et Centre Marie-Rose

En parallèle à ces deux activités, le public a pu, dès 11 h le matin, visiter les expositions du Service central des archives SNJM. L’une portait sur l’histoire de la congrégation via les Chapitres généraux tandis que l’autre, reliée directement aux activités du Mois de l’archéologie, était consacrée au ruisseau Saint-Antoine. Ces expositions sont toujours ouvertes au public, selon les heures régulières (9 h à 16 h avec une pause d’une heure à midi).

Les visiteurs ont aussi pu découvrir le parcours des SNJM dans des écoles de Longueuil de même que les trésors du Centre Marie-Rose, consacré à la fondatrice et, explorer quelques pièces historiques et la maison de la fondation. Les découvertes étaient à ce point nombreuses que plusieurs visiteurs ont choisi de revenir prochainement pour continuer leur exploration.

L’initiative des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM) a été très appréciée du public participant à en juger les nombreux éloges et commentaires. Que dire également des moments touchants de retrouvailles entre d’anciennes et anciens élèves et les sœurs présentes!

Bref, de bien beaux moments ont été vécus au cours de cette journée où l’intérêt des visiteurs était palpable. Les derniers ont d’ailleurs quitté à regret à 17 h alors que la fermeture était prévue à 16 h.

Consultez les albums photos sur cette journée du 13 août : « La passion d’Augustine… selon les SNJM-1 » et « La passion d’Augustine… selon les SNJM-2 »

Des témoignages de reconnaissance

Pour compléter le tout, voici quelques témoignages laissés par les visiteurs dans un livre d’or pour l’occasion…

  • « Quelle merveille que l’éducation qu’a reçu tout un peuple, cette éducation et cette formation rigoureuse qui lui a permis de garder sa personnalité et ses racines francophones. Million de mercis. » - D. Lévesque
  • « 12 ans avec les sœurs SNJM que je remercie de m’avoir enseigné de belles valeurs. Merci à vous toutes pour votre grand dévouement. » - J. Lacoste
  • « Toutes mes années d’études primaire et secondaire se sont faites avec les religieuses. J’ai étudié avec les SNJM du Couvent en 4e, 5e, 6e et 7e. Je n’étais pas une élève au succès facile. Ce que j’ai apprécié c’est la confiance qui m’a été témoignée, dans les activités sociales et musicales. J’ai appris, j’ai eu confiance et j’ai grandi. Merci. » - Marie G., associée
  • « Quelle belle exposition pour une personne qui n’a pas connu le milieu de pensionnat et à peine souvenir des religieuses. Merci à vous pour votre dévouement et tout votre amour. » - M…
  • « Que de beaux souvenirs ici au Couvent de Longueuil où j’ai fait tout mon primaire (années 60-67) et cinq ans dans les classes de la petite maison à côté. Merci pour la belle éducation reçue et la connaissance de la langue française. Merci à Sr Thérèse Alma (Andréa Poirier) et Sr Colette, Sr Madeleine de Provence. » - D. Touten
  • « Merci pour cet apport à notre société qui a toujours eu besoin de beauté, musique et tout art qui permet de libérer toutes ces émotions qui habitent chacun de nous. De nombreux souvenirs ont fait de nous ce que nous sommes devenus. Merci pour toutes ces richesses. » - T. Lemire accompagnée de sa fille et son gendre
  • « Merci de votre invitation à découvrir cet univers rempli de l’amour de Dieu et de la musique. » - S. Dufour
  • « Nous vous remercions sincèrement pour votre grande dévotion à l’enseignement et à la musique. » - M. Duranleau
  • « Merci pour le bel après-midi et aussi pour tout le travail fait par les religieuses. J’en garde un très bon souvenir de mes études. » - Jacqueline J.
  • « Grand, grand merci pour ces merveilleux moments. » - S. Hotte
  • « Merci énormément pour ce bel après-midi haut en émotions. Merveilleux! Merci de nous avoir invités. Nous reviendrons. » - L. Lamequin
  • « Merci. Ce fut une belle présentation chaleureuse. Je souhaite une autre journée comme celle-ci. Amitié. » - C. Forand
Autres articles récents dans la section Actualités
Que la paix soit avec elle
Rassemblement automnal SNJM sous le thème : « ouvertes à la transformation »
Moments de retrouvailles et de reconnaissance à Saint-Bruno
Succès de l’exposition sur les congrégations religieuses féminines à la Maison Saint-Gabriel
Mère Marie-Rose inspire le compositeur Airat Ichmouratov
Mère Marie-Rose Durocher nommée patronne secondaire de la paroisse Saint-Arsène
Une façon de partager la mission SNJM dans le monde d’aujourd’hui
Mobilisation des SNJM en faveur des personnes migrantes et réfugiées
Les SNJM participent à une présentation des « Archives à voix haute » – L’héritage d’hier vivant aujourd’hui
150 ans de la Paroisse de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge