Dans la section: Actualités

Une marque de reconnaissance bien méritée

REMERCIEMENTS ET HOMMAGE À LA COMMUNAUTÉ DES SŒURS SNJM (Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie) pour LEUR DON À LA FONDATION LOUIS-ST-LAURENT!

La communauté des religieuses SNJM  (Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie) a œuvré sur le territoire de notre MRC durant 102 ans : (1909-2011).  Elles ont enseigné dans les écoles primaires et secondaires  à  East Angus, Cookshire-Eaton, Scotstown-Hampden,  Chartierville et La Patrie.  Elles ont accepté, au cours des derniers mois, comme quelques dizaines d’autres donateurs, de contribuer, par le biais d’un don, aux objectifs poursuivis par la FONDATION LOUIS-SAINT-LAURENT.  Il était temps d’ancrer leur MÉMOIRE, ICI, dans notre Cité-école et, bien au-delà du don apprécié, de les remercier vivement.

Ces femmes dévouées et généreuses ont accompagné nos communautés humaines durant plus de cent ans!  Au milieu des années 60, plus particulièrement, elles furent de tenaces partenaires dans l’implantation d’une école polyvalente dans notre milieu.  Je tiens à souligner, de manière plus spécifique, l’action efficace et bénéfique de la directrice d’alors au COUVENT N.-D.-DE-LA-GARDE à East Angus (aujourd’hui, l’école LE PARCHEMIN, côté Couvent), Sœur Irène Carrier, originaire de Cookshire-Eaton.  Sans jamais faillir, en collaboration avec le Frère Boursier,é.c., et une belle équipe de laïcs,  elle a tenu bon, dans la poursuite du projet initial qui lui tenait tant  à cœur, celui de l’édification d’une école moderne, au sein  de nos communautés.    Une fois l’objectif atteint, soit celui de l’ouverture de la polyvalente Louis-Saint-Laurent, en 1972, elle joindra le corps professoral de notre milieu scolaire.  Son labeur, son humour, son sens de l’écoute, son entregent, son expérience de Valleyfield dans la mise en marche de la polyvalente furent, pour nous, un modèle d’inspiration.  À ce titre, elle fut un précieux témoin des valeurs pérennes de citoyenneté et d’éducation.

Nous tenons à préciser, dans le respect de l’histoire, que ce sont quelques centaines de religieuses de cette communauté qui ont œuvré, ici, dans notre milieu, au cours du dernier siècle, gratuitement ou presque, dans l’enseignement primaire et secondaire.   Elles ont pris racine chez nous et contribué à l’enrichissement culturel et éducatif de nos différents milieux. Plusieurs de ces femmes ont enseigné, ici, à notre polyvalente jusqu’en 1989. Toute notre RECONNAISSANCE à ces religieuses!  Un siècle d’inspiration et de travail assidu, c’est là, aussi, un legs séculaire, tant social qu’éducatif que l’équipe école poursuit toujours …le cœur en MÉMOIRE!  Elles ont contribué à faire ce que nous sommes, maintenant, sur le territoire de notre commission scolaire.

En guise d’hommage et de reconnaissance, trois de leurs représentantes, Sr Irène Carrier, Sr Rachel Bédard et Sr Lorraine Bouffard. Ces deux dernières, originaires de la région de Mégantic ont été bien actives durant plusieurs années, jusqu’en 2011, à East Angus,  au niveau paroissial auprès des malades, des personnes âgées ou seules. Ces trois religieuses se font les représentantes de la communauté sur la MOSAIQUE des DONATEURS de la FONDATION LOUIS-SAINT-LAURENT, à l’entrée de notre Cité-école.  Ce geste de MÉMOIRE et de RECONNAISSANCE se veut un bien modeste MERCI eu égard à votre présence… centenaire.

Charles Labrie, ancien élève et collègue des SNJM, associé à la communauté, enseignant à la Cité-école et membre du Conseil d’administration de la Fondation Louis-Saint-Laurent.

COLLABORATION APPRÉCIÉE des membres du site de la Cité-école Louis-Saint-Laurent 2015-2016 :  Nathalie Chénard (édimaestre), Suzanne St-Louis (reviseure des textes), Renée-Claude Leroux (organisatrice communautaire), Sophie Laroche (photos et titres).

Note spéciale : La première publication de ce texte a été faite sur le site de la Polyvalente Louis-Saint-Laurent qui a autorisé sa diffusion sur le site des SNJM.

Cité-École Louis-Saint-Laurent (Crédit photo Dany Coulombe)
Autres articles récents dans la section Actualités
Que la paix soit avec elle
Rassemblement automnal SNJM sous le thème : « ouvertes à la transformation »
Moments de retrouvailles et de reconnaissance à Saint-Bruno
Succès de l’exposition sur les congrégations religieuses féminines à la Maison Saint-Gabriel
Mère Marie-Rose inspire le compositeur Airat Ichmouratov
Mère Marie-Rose Durocher nommée patronne secondaire de la paroisse Saint-Arsène
Une façon de partager la mission SNJM dans le monde d’aujourd’hui
Mobilisation des SNJM en faveur des personnes migrantes et réfugiées
Les SNJM participent à une présentation des « Archives à voix haute » – L’héritage d’hier vivant aujourd’hui
150 ans de la Paroisse de la Nativité-de-la-Sainte-Vierge