Dans la section: Prières et réflexions
© Paul and Cathy/flickr

3e Semaine - En marche vers la justice à travers les Béatitudes selon Matthieu (5,3-12)

Réflexion biblique pour les Sept semaines pour l'eau 2016 - 3e semaine

Par Ani Ghazaryan Drissi*

« Heureux ceux qui ont faim et soif de justice… » 
(Mt 5,6a)

La justice et la droiture de la quatrième Béatitude sont présentées par le Jésus de l’Évangile selon Matthieu comme une nécessité absolue. C’est cette justice-ci qui conduit au bonheur promis par la quatrième Béatitude : « Heureux ceux qui ont faim et soif de justice : ils seront rassasiés. » (Mt 5,6). Seuls celles et ceux qui ont faim et soif de la justice divine seront rassasiés et comblés de bonheur. Toutefois, pendant des siècles, une grande question se pose sur le sens de cette justice : quelle est la justice dont Matthieu parle dans son Évangile? Pourquoi, contrairement à l’évangéliste Luc qui décrit une soif et une faim physiques (Lc 6,21), Matthieu insiste-t-il sur la nécessité d’endurer la faim et d’être assoiffé de justice? Quel type de justice le premier Évangile nous présente-t-il?

Le mot « justice » (δικαιοσύνη), dans l’Évangile selon Matthieu ne renvoie pas à une chose qui est due à chacun, ni, comme dans les Épîtres de Paul, à une justice de Dieu reçue gratuitement par le croyant. Pour Matthieu, comme dans les écrits juifs, la justice est un engagement : une loyauté, une vie accordée à la volonté de Dieu, dont le croyant décide de se rapprocher (voir Mt 3,15; 5,20; 6,1.33; 21,32). La justice est une notion clef chez Matthieu. Elle renvoie à tout ce qui a trait à la volonté de Dieu selon l’Écriture, soit dans les relations aux autres (Mt 5,20), soit dans l’attitude juste envers Dieu (Mt 6,1). Désirer ardemment la justice correspond tout autant à s’engager par une vie de fidélité vis-à-vis de la volonté divine qu’à attendre impatiemment la venue du Royaume de Dieu dans le monde (Mt 6,10).

La justice, dans le premier Évangile, est la fidélité à Dieu. La faim et la soif de justice correspondent à la faim et la soif d’un monde où les valeurs bibliques sont importantes, un monde qui vit dans l’esprit des Béatitudes. Chaque être humain a besoin de la justice divine. Le besoin de justice est encore davantage marqué parmi les pauvres, les opprimés, les personnes en deuil.

Lire la suite…

Autres articles récents dans la section Prières et réflexions
CÉLÉBRATION DE L’AVENT 2017
Billet spirituel – Octobre 2017 - Les transformations dans la communauté tout au long de son histoire
Prière de louange
Chant - Vienne la paix
Écoute
Prière à Marie
Prière pour la Journée de la Terre – le 22 avril 2017
SEMAINE 7 - Le certificat Communauté bleue : la réponse des Églises en faveur du droit à l'eau
Billet spirituel – Mars 2017 - Appelées à une spiritualité de l’accueil … accueillir la vie dans sa fragilité
SEMAINE 6 - L'eau : une source de conflits e un facteur de paix