Dans la section: En souvenir

Soeur Margaret Mary Kerrin

"Tu es notre Père, nous sommes l'argile, tu es le potier." (Is.64, 7)

Le 12 août 2015, sœur Margaret Mary Kerrin,
en religion Teresa Frances,
est entrée à la maison du Père.

Elle avait 90 ans dont 68 de profession religieuse.
Née à Montréal, Québec,
elle était l'aînée des cinq enfants
de Hugh Francis Kerrin et d'Ellen Teresa Kearns.

Encore enfant, Margaret assiste à la messe quotidienne avec ses parents. Elle aime les sports d'hiver et d'été: le patin, le ski, la nage. Elle fréquente l'Académie Ste-Madeleine et le Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie à Outremont. Son cours Lettres-Sciences terminé, elle travaille pendant deux ans pour le gouvernement fédéral aux départements des impôts et des droits de succession.

Un jour de Fête-Dieu, Margaret Mary entend l’appel à la vie religieuse : « J’ai besoin de toi pour éduquer les jeunes dans la foi. » Le 24 juillet 1945, à l’âge de 20 ans, elle entre au noviciat des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie.

Après sa profession religieuse, sœur Teresa Frances commence sa carrière d’enseignante,  elle ira successivement à Notre-Dame-de-Bon-Secours, St. Dominic’s, Ste-Eulalie, Couvent d’Outremont et St. Thomas High School. Elle enseigne à tous les niveaux sauf la première année du primaire et la onzième du secondaire. Elle assume également la tâche de directrice à Holy Names High School et John F. Kennedy Comprehensive High Schools. Durant ses années d’enseignement, elle se perfectionne par des cours du soir et d’été.

Aussi bien comme enseignante que comme directrice, Margaret Mary était reconnue pour l’attention spéciale qu’elle réservait aux élèves perturbées et/ou dans le besoin. L’efficacité de son action, sa faculté d’organisation et son dévouement ont été spécialement soulignées, comme on peut le constater dans le témoignage d’un des directeurs de la Commission scolaire catholique de Montréal : « Les jeunes ont été choyés de bénéficier de votre dévouement et de votre compétence… »

Au moment de sa retraite, Margaret Mary s’est consacrée généreusement à divers ministères communautaires : sacristine, infirmière, supérieure locale, économe, personne en charge de la maintenance et animatrice de groupe à l’infirmerie de la maison-mère. En 1984, elle a été la première supérieure de la Résidence Marie-Rose-Durocher; elle a alors supervisé l’organisation de la maison et le déménagement d’une trentaine de sœurs. Quel travail!

Durant douze ans, elle a aussi été animatrice de pastorale pour les malades et les personnes âgées du Centre d’hébergement Father Dowd, elle y a été grandement appréciée.

Durant les dernières années de sa vie, Margaret Mary a vécu à la Maison Jésus-Marie et a poursuivi un ministère de prière et de présence. Sa prière quotidienne a toujours été : « Oui, Père, je viens pour accomplir Ta volonté. » Margaret Mary est maintenant près de son Père dans la maison préparée pour elle de toute éternité.

Autres articles récents dans la section En souvenir
Sœur Pauline Labbé
Sœur Jeannine Dargis
Sœur Monique Longpré
Sœur Thérèse Laramée
Sœur Marie-Thérèse Côté
Sœur Madeleine Poliquin
Sœur Cécile Coiteux
Sœur Gabrielle Cossette
Sœur Thérèse Soucy
Sœur Léonie Lamarche