Bienvenue sur le site SNJM

Engagée auprès des prisonniers, Sr Phyllis Douillard savoure son expérience

Lors d’une entrevue avec la journaliste Deborah Rankin du Catholic Register, sœur Phyllis Douillard, parle de son engagement envers les prisonniers et de son travail dans le respect du concept de la justice réparatrice depuis une trentaine d’années. Avec parfois une pointe d’humour, elle aborde divers aspects de son travail actuel. Elle profite de cette tribune pour attirer l’attention sur des problématiques particulières comme le rôle des aumôniers et la difficulté de financer certains programmes comme celui des Cercles de soutien et de responsabilisation. Consulter un résumé en français ici ou lire l’article original en anglais.

Célébrer la fête des Irlandais dans la joie

Sr Phyllis Douillard nous rappelle dans son témoignage comment les célébrations de la Saint-Patrick (défilés et fêtes) orchestrées par les Nord-Américains émerveillent toujours son amie irlandaise, Mary O’Shea. Les célébrations de la Saint-Patrick, à la Maison Jésus-Marie, le 17 mars dernier n’étaient pas en reste. Même s’il n’y avait pas de défilé, ce fut un jour de joie, relate-t-elle. Les sœurs francophones ont fêté cette journée avec les sœurs anglophones en y ajoutant de la musique, du café et un gâteau irlandais! Alors que trois des membres de l’Équipe de leadership de la Congrégation (ELC), sœurs Linda Haydock, Mary Ellen Holohan et Lorna Cooney se sont jointes à l’activité, les sœurs anglophones ont grandement apprécié les chants irlandais et les histoires autour de l’ascendance irlandaise de chacune. Les personnes présentes se sont ainsi amusées à découvrir combien de sang irlandais coulaient dans leurs veines : 100 %, 50 %, 25 % ou pas du tout. Bref, ce fut de superbes bons moments qui ont fait chaud au cœur, conclut Sr Phyllis Douillard qui a remercié Maryse Moisan et Gisèle Lalande pour cette belle réussite.

Consultez le reportage photos – Crédit photos Sr Gisèle Lalande et Sr Pat O’Neill

Test réussi par les élèves de l’école secondaire St-Edmond

Les élèves des 3e, 4e et 5e secondaires de l’école secondaire St-Edmond étaient heureux de venir présenter leur répertoire le 1er avril dernier, à la chapelle de la Maison Jésus-Marie. Ce concert leur a servi de grande répétition afin de peaufiner tous les derniers détails de leur prestation avant la participation du groupe au concours des solistes de Victoriaville qui aura lieu le 29 avril. Accompagnés au piano par Lucie Ledoux et Denis Alain Dion, ces élèves maîtrisant la clarinette, le cor français, le saxophone ténor et alto, le violon et le violoncelle, ont donné un superbe concert, au grand plaisir de l’assistance. Rappelons que l’école secondaire St-Edmond de la Commission scolaire Marie-Victorin, a développé depuis plusieurs années, une concentration musique (harmonie et cordes).  Son programme musical est reconnu et donne d’excellents résultats comme en fait foi, les réussites de plusieurs élèves au fil des ans. Consultez l’album photos – Crédit photos : Sr Gisèle Lalande

Être attentif et s’ouvrir à la présence de l’étranger

Des appels à être attentives à la réalité qui nous entoure et à pratiquer la bienveillance du regard pour mieux accueillir l’étranger ont été lancés lors d’une journée de ressourcement vécue récemment à la résidence Sainte-Émélie. Une cinquantaine de sœurs et de personnes associées ont participé à cette récollection organisée par le comité d’animation spirituelle des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie du Québec. En savoir davantage sur cette journée de réflexion…

Nourrir un temps d’intériorité avec un concert de chants sacrés

Pour souligner le carême et contribuer à en faire « un temps de grande fête intérieure », la Maison Jésus-Marie a accueilli l’Octuor Gouzes de Joliette. Le chœur a comblé l’assistance et fait vivre un moment unique d’intériorité. Pour plusieurs ce fut un moment de « grande joie spirituelle ». En savoir plus…

La chorale SNJM fait sensation à l’émission En direct de l’univers!

La présence d’un groupe de dix membres des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie à l’émission n’est pas passée inaperçue. Julie Snyder la première, les artistes invités et l’auditoire ont été ébahis de voir ce groupe de sœurs aussi engagées dans la réussite de cette émission. Retour sur cette expérience vécue avec les commentaires de certaines des participantes…

Restée « en mission » malgré un retour à la « maison »

Parcours d’une sœur missionnaire engagée

Comment ne pas perdre pied lors de son retour en terre natale après une absence de 41 années? Peut-on rester en mission même si on rentre au pays? Sr Nicole Grégoire, de la congrégation des Sœurs missionnaires Notre-Dame d’Afrique (Sœurs blanches) a rappelé, lors de sa conférence, les grandes lignes de son parcours. Elle a parlé des difficultés inhérentes à un retour au pays et surtout, de ce qui l’alimente et la maintient engagée encore aujourd’hui, dans le respect de la mission de sa congrégation. Pour en savoir davantage sur ce parcours de « missionnaire » …

Ouvrir son cœur à l’autre… par la poésie

« Vous m’avez touché au cœur » a mentionné une sœur à la suite de la prestation de neuf poètes venus rencontrer les religieuses sur les trois étages de la Maison Jésus-Marie. La proximité avec les invités, la beauté des textes et la chaleur des échanges ont apporté une petite touche de magie à cette visite qui avait lieu le 14 février dernier, jour de la Saint-Valentin. Les réactions enthousiastes des sœurs, par leur sourire, le pétillement dans les yeux et la teneur des échanges, ont confirmé la pertinence de ce type d’événement pour toutes les religieuses y compris celles affectées par la maladie.

À en juger les témoignages, ce fut une activité réussie. « Vous m’avez réchauffé l’âme », a souligné une religieuse alors qu’une autre n’a pas manqué de remercier chaleureusement les représentants de l’association Les Amis de la poésie de Longueuil pour leurs prestations. Cet organisme, présidé par Rose Lévesque, personnalité bien connue des sœurs, a pour but « d’inciter les gens de tout âge à lire, écrire et écouter de la poésie. » Les neuf poètes participants ont déclamé plusieurs de leurs compositions sur les thèmes de l’amour, de l’amitié et de la nature avant de distribuer un recueil de quelques textes. Consultez l’album photos. Crédit photos : Sr Gisèle Lalande.

Hommage aux SNJM par des anciennes élèves sur Facebook!

En cette journée internationale des femmes et à la suite du passage remarqué de 10 des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie à l’émission « En direct de l’univers » avec Julie Snyder, quelques élèves ont témoigné de leur grande appréciation de l’apport des sœurs.

Ainsi Jacinthe Laporte mentionne sur son compte Facebook « … elles sont parmi les grandes bâtisseuses du Québec, avec leur mission éducative et les milliers de jeunes filles (dont moi) qu’elles ont instruites et motivées depuis 1843. Merci à toutes… Vous nous avez aimées et poussées vers l’avant de manière magnifique. »

Certaines anciennes élèves ont répliqué en mentionnant « Comment ne pas oublier Sr Gisèle? » et « Sr Jacqueline Longtin (qui m’a engagé à l’Externat Mont-Jésus-Marie)?

En partageant la publication sur la page Facebook SNJM Québec, un message de remerciement a été transmis.

PRIÈRE POUR LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES FEMMES

Rassemblés pour célébrer la Journée internationale des femmes, nous nous joignons à toutes nos sœurs et à tous nos frères de par le monde en nous rappelant que « l’attention que nous portons les uns envers les autres nous unit à la souffrance et aux blessures faites aux personnes ainsi qu’à toute la création. » USG/UISG. Prière et réflexion…

Remise des Actes du chapitre : des appels à ouvrir des portes à la Vie

La célébration des anniversaires des sœurs et des personnes associés-es aux aux SNJM du Québec, le 18 février a été le théâtre d’un autre moment significatif porteur d’espérance avec la remise officielle des Actes du 34e chapitre général de la congrégation. En présence de deux des membres de l’Équipe de leadership de la congrégation et de ceux de l’Équipe de leadership provinciale, cette cérémonie a rappelé l’invitation à « poursuivre l’aventure avec l’Esprit. » En savoir plus…  

Célébrer les anniversaires et… la vie!

Le défi est grand à chaque année pour apporter cette touche de nouveauté afin de souligner avec chaleur et dans la convivalité, les anniversaires des sœurs et des associé-es de la congrégation des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM). Ce fut à nouveau mission accomplie cette année avec cette approche festive où la musique a joué un rôle majeur, faisant ainsi honneur à l’héritage de la Bienheureuse Marie-Rose qui a toujours encouragé l’enseignement de la musique. Pour revivre l’événement et se rappeler de merveilleux souvenirs…

©ACT/Paul Jeffrey

Lancement de la campagne 7 semaines pour l’eau en ce mercredi des cendres

L’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires est jugée « question cruciale » par le pape et de nombreuses organisations dont les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM) qui ont pris position en 2013. Malgré le fait que cet accès à une eau et à des installations sanitaires de qualité a été reconnue comme un droit humain depuis 2010, il y a encore près de 750 millions de personnes dans le monde qui sont privées d’eau potable. De plus, on compte environ 2 milliards d’individus qui consomment de l’eau polluée.

L’initiative du Réseau œcuménique de l’eau (ROE) en cette période du carême existe depuis 2008. L’objectif est de proposer des réflexions théologiques pour vous aider à nourrir votre réflexion sur l’eau pendant les sept semaines du carême. Cette année, les réflexions seront axées sur les inégalités, la stigmatisation et la discrimination dans l’accès à l’eau sans oublier la féminisation de la pauvreté en eau sur le continent africain.

Voici le premier texte de réflexion disponible. Vous retrouverez les prochains textes dans la colonne de droite, sous « Prières et réflexions ».

La petite histoire de la réalisation d’une cour de rêve à l’Externat Mont-Jésus-Marie

Solliciter la créativité, encourager l’originalité, susciter la collaboration et la contribution de tous : élèves, professeurs, parents, professionnels, entrepreneurs, voilà quelques-unes des clés qui ont permis la réalisation du jardin de Marie-Rose, à l’Externat Mont-Jésus-Marie. Qualifiée par les jeunes eux-mêmes, de la « plus belle cour d’école au monde », ce jardin fait une belle place à Mère Marie-Rose.

En lisant l’article publié dans le Journal de l’Équipe de leadership de la province (ELP) de l’automne dernier, on découvre toutes les étapes de cette aventure qui ont favorisé la concrétisation de ce projet d’une cour de rêve. À lire…

Les SNJM du Québec réfléchissent sur la situation des personnes immigrantes et réfugiées

La première étape du processus au Québec visant à approuver la prise de position collective des SNJM en faveur des personnes immigrantes et réfugiées a été un franc succès. La participation de Jacques Morin, intervenant communautaire et membre du comité parrainant deux familles syriennes à Longueuil, a été très stimulante, comme en fait foi cet article. Sans compter que les sœurs participantes et celles résidant à la Maison Jésus-Marie ont eu droit à une belle surprise. Lisez l’article et consultez l’album photos pour en apprendre davantage.

Le récital de poésie kasàlà fait découvrir un art africain qui valorise les personnes

Le récital de poésie kasàlà, donné récemment à la Maison Jésus-Marie par le Cercle des poètes de la Montérégie, a ouvert les horizons sur un art oral africain. Cette forme d’art qui existe depuis des millénaires, est utilisé depuis une vingtaine d’années pour valoriser les personnes et favoriser leur épanouissement. Clin d’œil sur ces rites poétiques et musicaux avec reportage photos.